COVID 19 : Pas de concerts. Pas de spectacles. Pas d’expositions… nous avons une belle pensée et apportons tout notre soutien à tous les acteurs et actrices du monde culturel, particulièrement affectés par cette mesure. Prenez soin de vous. Restez chez vous et toujours aussi curieux !

Balade dans la nature

par | 4 novembre 2014 | Cirque, En famille

Jérôme Thomas s’amuse à détourner les objets du quotidien. Il jongle avec eux pour créer un univers poétique. FoResT, présenté dans son beau chapiteau Lili, se joue cette semaine au Havre et en février à Elbeuf.

 

 

photo Christophe Raynaud de Lage

photo Christophe Raynaud de Lage

Jérôme Thomas est reparti sur les routes avec le chapiteau Lili. Une structure avec laquelle il a beaucoup tourné au début des années 2000. « Il a un beau palmarès. Il continue à briller aujourd’hui. C’est devenu un espace de création, d’accueil et J’ai un grand plaisir à voir ce chapiteau se monter, se démonter. Mais cela reste une opération délicate parce qu’elle demande une précision d’horloge suisse. Il y a la toile, la ferraille, le bois et la tournette ».

 

Cette toile rouge et ces bois clairs créent une douce atmosphère et deviennent le décor de FoResT. Dans ce spectacle, Jérôme Thomas se confronte à nouveau au circulaire et revient à l’essence du jonglage. « Je préfère parler de jonglistique. Les termes de jongle, de jonglage sont devenus caduques à cause de l’élargissement de la pratique avec des objets codifiés et non codifiés. Je les pratique et je mixte les formes anciennes et innovantes ».

 

Jérôme Thomas a toujours eu une conception singulière du jonglage et de la manipulation d’objets. Il a renouvelé, révolutionné cet art, développé une esthétique nouvelle. FoResT mêle le théâtre d’objet, le jonglage, la poésie, la danse, la musique. Jérôme Thomas réalise d’étonnantes performances avec les balles, s’énerve avec des sacs en plastique. Dans ce spectacle, il retrouve aussi les plumes d’autruches et la canne. « C’est la canne de la petite grand-mère qui va à la pharmacie. J’aime la porter en équilibre, lui donner une autre dimension. Quand on lui donne du mouvement, on peut voir des pales d’hélicoptère ».

 

C’est tout l’univers poétique que Jérome Thomas partage dans FoResT avec la jeune danseuse Aurélie Varin. Sur la musique de Jean-François Baëz, accordéoniste, il évolue sur un tapis d’écorces de bois. « J’ai imaginé ce spectacle comme une promenade. Souvent, on a une introduction, un développement et une conclusion. FoResT est plutôt une suite de haïkus ».

 

 

  • Mardi 4, mercredi 5 et jeudi 6 novembre à 20h30 sous le chapiteau Lili, place du Vieux-Marché au Havre. Tarifs : de 17 à 6 €. Réservation au 02 35 19 10 20 ou sur www.levolcan.com
  • Jeudi 12 février à 19h30, vendredi 13 et samedi 14 février à 20h30 sous le chapiteau Lili, place du Champ-de-Foire à Elbeuf. Tarifs : de 19,50 à 5 €. Réservation au 02 32 13 10 50 ou sur www.cirquetheatre-elbeuf.com

 

À lire également

id dictum efficitur. eleifend libero ultricies felis mattis risus