COVID 19 : Pas de concerts. Pas de spectacles. Pas d’expositions… nous avons une belle pensée et apportons tout notre soutien à tous les acteurs et actrices du monde culturel, particulièrement affectés par cette mesure. Prenez soin de vous. Restez chez vous et toujours aussi curieux !

Du blues rural avec Lonesome Shack

par | 30 novembre 2017 | Concert

Lonesome Shack vient de Seattle, une ville du nord-ouest des États-Unis. Le groupe de Ben Todd passe vendredi 1er décembre avec Europe and Co et samedi 2 décembre par le Kalif à Rouen pour une rencontre et dimanche 3 décembre par le McDaid’s au Havre pour un concert.

Le folk, le blues… Il en a écoutés, étudiés, joués. Et il en joue toujours encore. Guitariste américain, Ben Todd a trouvé cette voie musicale et ne s’en est jamais détourné. Au fil des albums avec Lonesome Shack, formé avec Kristian Garrad, batterie, et Luke Bergman, basse, il en a composé diverses variations. Comme sur le dernier album, The Switcher. « Nous aimons particulièrement des artistes comme Junior Kimbrough ou John Lee Hooker, les parrains du Raw Blues. C’est ce son qui exprime le mieux ce que nous sommes », confie Ben Todd. Un son brut qui caractérise notamment The Switcher. « Nous avons voulu retranscrire sur ce disque la façon dont nous sonnons sur scène. Pour être le plus sincère possible avec le son du groupe. Celui que nous entendons dans nos retours de scène », indique le guitariste.

The Switcher est une somme « de chansons exprimant des sentiments variés ». C’est surtout la part sombre des êtres qui transparaît dans ces différents titres. « Je pense que nous partageons tous ce type de sentiment. C’est aussi la matière de mon inspiration. Comme vous, je suis connecté à ce type de sentiment ». Est-ce que la musique révèle alors toujours la lumière ? « Pas toujours. La musique révèle quelque chose à la fois de lumineux et à la fois de sombre. La réponse doit être entre les deux. Tout dépend surtout de l’auditeur. Ce que celui-ci ressent n’est pas toujours ce que le musicien veut exprimer et vice versa ». Ben Todd a une vision très personnelle du blues qui doit rester intemporel tout en prenant quelques couleurs modernes. Un savant mélange.

 

 

  • Vendredi 1er décembre avec Europe and Co dans un lieu tenu secret à Rouen. Réservation au europeandco@gmail.com
  • Dimanche 3 décembre à 19h30 au McDaid’s au Havre. Tarif : 5 €. Première partie : North Harbor
  • Rencontre samedi 2 décembre de 14 heures à 15 heures au Kalif à Rouen. Tarifs : 7 €, 5 €. Nombre de places limitées. Réservation obligatoire à fabien@lekalif.com

À lire également

velit, id efficitur. diam leo sem,