L’ensemble A Nocte Temporis clôt la 3e Saison baroque du Poème harmonique. Samedi 16 décembre à la chapelle Corneille à Rouen, la formation du ténor Reinoud van Mechelen interprète des cantates de Bach.

On l’attendait avec un programme de musique française, une de ses spécialités. Il arrive avec un répertoire consacré à Bach. Reinoud van Mechelen a réuni des œuvres du Cantor Leipzig dans Erbarme dich, un premier album enregistré avec son ensemble A Nocte Temporis. Cette conversation intime entre la voix et la flûte se poursuit avec le violoncelle baroque et le clavecin lors du concert de clôture de la 3e Saison baroque samedi 16 décembre à la chapelle Corneille à Rouen.

Pourquoi Bach ? Parce qu’il est « hors compétition », remarque le ténor. « Il y a des choses chez lui que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Il est en dehors de tout et il y a tout. Chez cet homme qui croyait en Dieu, on sent la volonté de rechercher en lui ce qui est le plus beau. Il voulait tendre vers la perfection ». Le ténor Reinoud van Mechelen interprète avec Anne Besson une série de cantates dont Erbarme dich (Ayez pitié de moi) de Bach, une pièce bouleversante empreinte de douleur. « Elle est moins connue que l’air pour alto mais plus sensible. C’est un être désespéré qui implore Dieu et qui retrouve une forme d’espoir à la fin. Je prends cette musique par le côté humain pour tendre vers l’universalité. C’est la recherche d’un être humain qui se cherche lui-même. Cela reste toujours actuel. Aujourd’hui, de nombreux êtres humains, en difficulté, sont dans cette quête ».

Pour chanter ces passions humaines, Reinoud van Mechelen ne pense pas seulement à la technique vocale. Pour le le jeune ténor, il est indispensable de s’impliquer de manière émotionnelle. Comment ? En convoquant des images, des pensées. « Je vais les puiser dans l’actualité ou dans ma vie personnelle. Je ne me laisse cependant jamais envahir par une émotion. Sinon, je ne parviens plus à chanter ». La voix doit toujours servir la musique

 

 

Le programme de la Saison baroque III

  • Café baroque avec Les Goguettes : vendredi 15 décembre à 18 heures  à la chapelle Corneille à Rouen. Entrée libre. Réservation au 02 35 14 20 93 ou sur www.poemeharmonique.fr
  • Vendredi 15 décembre à 20 heures à la chapelle Corneille à Rouen. Tarifs : de 20 € à 5 €. Pour les étudiants : carte Culture. Réservation au 02 35 14 20 93 ou sur www.poemeharmonique.fr
  • Cantates de Bach par l’ensemble A Nocte Temporis : samedi 16 décembre à 20 heures à la chapelle Corneille à Rouen. Tarifs : de 20 € à 5 €. Pour les étudiants : carte Culture. Réservation au 02 35 14 20 93 ou sur www.poemeharmonique.fr