Concert à Rouen : Alla Francesca illumine la poésie hébraïque du XIIIe siècle

par | 22 août 2018 | Concert

C’est un répertoire inédit qui a fait l’object de recherche musicologique. L’ensemble Alla Francesca interprète lundi 27 août à la chapelle Corneille à Rouen des chansons de la communauté juive du nord de la France du XIIIe siècle. Gagnez vos places en écrivant à relikto.contact@gmail.com

photo Philippe Matsas

Avant sa rencontre avec Colette Sirat, paléographe et spécialiste des manuscrits hébraïques, Brigitte Lesne ignorait le répertoire de chansons de la communauté juive habitant le nord de la France au XIIIe siècle. La chercheuse qui avait en charge son inventaire à la bibliothèque nationale de Paris a collecté ces textes, tout d’abord transmis de manière orale avant d’être écrit vers le XVIe siècle. En tout huit chansons hébraïques, en hébreu et en langue d’oil que chantaient les trouvères. La particularité : ces pièces ne possède pas d’écriture musicale. Néanmoins, deux d’entre elles contiennent un incipit musical mentionnant «  à chanter sur l’air de… ».

La musicienne et chanteuse, codirectrice d’Alla Francesca avec Pierre Hamon, s’est emparée de ce répertoire inconnu avec gourmandise. « Je ne pensais qu’il était possible de réunir tout un matériel musical, d’amener une mélodie et de la faire vivre. Ce fut un travail de groupe ». Pour Brigitte Lesne, ce fut même un véritable défi puisqu’elle a dû « chercher des mélodies de trouvères de la fin du XIIIe siècle, de trouver des compositions qui s’adaptent à la métrique des poèmes. Ce fut un beau voyage ». 

Interprété lundi 27 août à la chapelle Corneille à Rouen par l’ensemble Alla Francesca, ce répertoire de chansons des communautés juives possède plusieurs couleurs. « Il y a un poème liturgique qui exprime la tension entre les juifs et les catholiques. A cette époque, les persécutions pouvaient être assez violentes », rappelle Brigitte Lesne. Au programme qui alternent des moments dramatiques et plus gais, des chansons plus légères qui évoquent une fête, un mariage, l’amour. « Une relate l’histoire d’un homme juif qui s’est converti au christianisme pour épouser sa dame. Une autre est même assez osée avec une liberté de ton particulière ». 

Huit chansons qui peuvent être le reflet de ce que vivait la communauté juive dans le nord de la France au XIIIe siècle.

 

 

À lire également

massa Aenean consectetur risus elit. sit vel,