Le multi instrumentiste Laurent Dehors poursuit son exploration du répertoire lyrique. Il crée avec Tous Dehors mardi 13 mars à l’Opéra de Rouen Normandie le deuxième volet d’Une Petite Histoire de l’opéra écrite à partir des pièces de Bizet, Monteverdi, Verdi, Wagner… Gagnez vos places en écrivant à relikto.contact@gmail.com

L’opéra, il aime ça et y revient régulièrement. « C’est une foule de tubes et on croise les génies de la composition ». Laurent Dehors s’est promené dans Carmen de Bizet, dans La Flûte enchantée de Mozart. Il a écrit en 2010 Une Petite Histoire de l’opéra. « Quand j’ai imaginé ce spectacle, cela ne pouvait être qu’une série. Je n’ai pas tout dit dans cette première partie. J’ai eu envie de m’y recoller ». Le multi instrumentiste crée le deuxième chapitre de cette Histoire mardi 13 mars à l’Opéra de Rouen Normandie.

Pour Laurent Dehors, pas question d’ouvrir la partition et de jouer bien sagement les notes écrites. Il part du principe : « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ». Le bouillant musicien rouennais a besoin de malaxer la matière musicale, de détourner les pièces pour partager sa propre version de l’histoire de l’opéra. « Parfois je réorchestre les œuvres, parfois je m’empare de l’idée musicale pour composer une autre pièce ». Tout en faisant preuve d’exigence, Laurent Dehors part sur des chemins de traverse, propose un décalage musical joyeux ou poétique des compositions de Bizet, Bernstein, Purcell, Mozart, Verdi… La Petite Histoire de l’opéra, version 2, raconte en tout 11 pièces musicales, va du baroque à la comédie musicale, fait un clin d’œil à John Cage et Pierre Henry, propose l’ouverture de l’Orfeo de Monteverdi avec un solo de balafon, un piano et une cornemuse, un extrait d’Il Giustino de Vivaldi au piano et marimba basse.

Pour cette deuxième Petite Histoire de l’opéra, Laurent Dehors s’est entouré de son complice Jean-Marc Quillet, vibraphone, xylophone, glockenspiel, de Michel Massot, tuba, trombone. Il retrouve Gabriel Gosse, guitare électrique, et Matthew Bourne, piano. A la voix, c’est la soprano Tineke Van Ingelgem qui incarnera le rôle de Médée en fin de saison à l’Opéra de Rouen Normandie. « C’est une chanteuse exceptionnelle », assure Laurent Dehors. « Elle n’a pas peur de grand-chose. Avec elle, on peut aller très loin. Une de ses qualités : elle traite les choses de manière rock’n’roll ». Toute la personnalité de ces musiciens se retrouvent dans cette Petite Histoire inédite et légère.

  • Mardi 13 mars à 20 heures au Théâtre des Arts à Rouen. Tarifs : de 21 à 10 €. Pour les étudiants : carte Culture. Réservation au 02 35 98 74 78 ou sur www.operaderouen.fr
  • Spectacle tout public à partir de 10 ans