C’est le Mois Shakespeare au CDN de Haute-Normandie. Retour à Hamlet mais en musique avec Marc Morvan. Avec trois musiciens, il joue Ophelia jeudi 21 janvier à la chapelle Saint-Louis à Rouen.

 

photo Mathilde Delahaye

photo Mathilde Delahaye

C’est un duo très complice. Marc Morvan, guitare, et Ben Jarry, violoncelle, ont sorti il y a cinq ans Udolpho, un album composé de titres aérien. Les deux musiciens ont poursuivi leur collaboration autour d’un projet original lancé par David Bobée, directeur du CDN de Haute-Normandie. Les deux artistes se connaissent et ont déjà collaboré ensemble sur Cannibales. Le metteur en scène normand travaille sur son premier Shakespeare, Hamlet, et demande à Marc Morvan de mettre en musique des textes du dramaturge anglais. « Cela m’a semblé saugrenu. Pourquoi une telle demande à des personnes venant de l’univers pop-rock ? »

 

Marc Morvan s’est prêté au jeu et publié avec Ben Jarry Ophelia, un album de cinq titres, pleins de délicatesse. Pour la première fois, le guitariste avait déjà les textes. « D’habitude, je pars de la musique. Nous étions partis sur l’idée d’écrire une musique en costume, avec des cordes harmonisées. En fait, on a pris le contre-pied et nous sommes allés vers quelque chose de très pop. Nous avons aussi fait quelques envolées plus épiques que je n’aurais jamais autorisé par ailleurs ».

 

L’album est centré sur le personnage d’Ophélie. C’est épuré, toujours délicat. Jeudi 21 janvier à la chapelle Saint-Louis à Rouen, Marc Morvan et Ben Jarry jouent, avec Hélène Checco et Nico Brusq, à leur manière du Shakespeare à travers des ballades avec un personnage moderne et des compositions issus de Udolpho.

 

 

 

  • Jeudi 21 janvier à 19h30 à la chapelle Saint-Louis à Rouen. Tarif : 5 €. Pour les étudiants : carte Culture. Réservation au 02 35 03 29 78 ou sur www.cdn-hautenormandie.fr