Concert au Tetris : l’énergie brute de The Buns

par | 27 mars 2015 | Concert

The Buns sont allées piocher dans l’esthétique des années 1950. Ces deux musiciennes jouent un rock énergique. C’est vendredi 27 mars au Tetris au Havre dans le cadre du festival Les Femmes s’en mêlent.

 

the bunsElles jouent avec cette image de secrétaire des années 1950 depuis la formation du groupe il y a deux ans. « C’était le début de l’émancipation de la femme. Nous voulons être ces femmes libérées qui assument leurs choix, qui revendiquent une forme de liberté. Aujourd’hui, nous ne formons plus qu’unes avec ces personnages qui créent un imaginaire. Elles nous ressemblent et nous avons réussi à fusionner ».

 

Julie Gomel a fondé avec Emilie Rambaud The Buns, groupe de rock brut. « Ce fut comme une évidence. Nous avons travaillé ensemble sur le projet de Ludéal. Comme nous avions du temps, nous avons eu envie de travailler ensemble dans un studio ». Depuis, elles sont restées toutes les deux. L’une à la guitare, l’autre à la batterie. « Nous ne ressentons pas le besoin d’être entourées ». Dans une énergie pure, The Buns développent un univers féminin, glamour où elles parlent d’amour, des relations entre les hommes et les femmes, du féminisme.

 

Après deux EP, les deux filles préparent un premier album. « Nous avons encore beaucoup de travail de composition. Nous voulons enregistrer cet été et le sortir début 2016 ». Cette fois, Julie Gomel et Emilie Rambaud vont aller chercher les talents de Liam Watson (White Stripes, The Kills) pour la réalisation. «Nous admirons son travail, notamment son travail sur le son ».

 

 

  • Vendredi 27 mars à 20h30 au Tetris au Havre. Tarifs : de 19 à 12 €. Réservation au 02 35 19 00 38.
  • En première partie de Sallie Ford

À lire également

dapibus libero diam elementum Aliquam ut pulvinar eget tristique consequat. leo.