Concert : un rayon de « Soleil rouge » à l’Opéra

par | 20 janvier 2017 | Concert

Un Soleil rouge va réchauffer l’Opéra de Rouen Normandie les 20 et 22 janvier. C’est la dernière pièce de Thierry Pécou, compositeur rouennais et fondateur de l’ensemble Variances, que fait découvrir l’orchestre, dirigé par Jamie Phillips.

 

« C’est une partition que j’ai écrite lorsque j’ai commencé à m’intéresser aux Indiens Navajo ». Thierry Pécou se passionne pour ce peuple du sud-ouest des Etats-Unis depuis plusieurs mois, particulièrement pour leur culture, leur médecine. Pour ces Indiens, « tout est une question de santé. Chaque problème ne peut se résoudre lors de cérémonies de guérison ». Des rites dans lesquels se mêlent la musique, le chant, la danse et la peinture de sable.

 

Au Théâtre des arts, Thierry Pécou a interprété avec son ensemble Variances La Voie de la beauté. Vendredi 20 et dimanche 22 janvier, l’orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie, dirigé par Jamie Phillips, joue une nouvelle pièce du compositeur rouennais, Soleil rouge, un titre qui fait référence à Partition rouge, un recueil de poésie amérindienne. « Elle ne s’inspire pas de tout ce que j’ai découvert sur place mais d’un chant navajo religieux venant des premiers Américains, d’une tradition amérindienne et chrétienne. Elle évoque ces grands déserts, la couleur des paysages du sud-ouest »

 

Avec Soleil rouge, Thierry Pécou signe son premier concerto pour trompette, une transposition des battements des tambours des Navajos, également ceux du cœur. Il l’a écrite pour Håkan Hardenberger, un des plus grands trompettistes du moment.

 

  • Vendredi 20 janvier à 20 heures, dimanche 22 janvier à 16 heures au Théâtre des Arts à Rouen. Tarifs : de 32 à 10 €. Pour les étudiants : carte Culture. Réservation au 02 35 98 74 78 ou sur www.operaderouen.fr

 

À lire également

amet, velit, lectus mattis massa ut libero. quis,