Une course à l’accusation

par | 18 juillet 2014 | Théâtre

Une nouvelle compagnie s’installe à partir du 18 juillet à l’aître Saint-Maclou à Rouen. Dans le cadre d’Un Soir, à l’aître, le Caliband Théâtre, la troupe rouennaise de Marie Mellier et Mathieu Létuvé, joue jusqu’au 23 juillet Le Spectateur condamné à mort de Matéi Visniec.

 

La cour 3« Mesdames et messieurs, il y a un criminel parmi nous ! » Tel est le début du procès. Le procureur ne s’embarrasse de toutes les procédures légales et de la présomption d’innocence. Il a trouvé le coupable. « Il n’y a rien à prouver. On lit toujours le crime sur le visage du criminel ».

 

Un procès ou plutôt une parodie de procès. Dans Le Spectateur condamné à mort, Matéi Visniec, auteur roumain, installé en France, rappelle toutes ces affaires judiciaires et aussi politiques à la stalinienne. La pièce commence ainsi avec cette accusation brutale. Un spectateur est accusé. De quoi ? De rien en fait. Mais le procureur le condamne à mort. Tout l’enjeu du procès consiste à rassembler les preuves de cette culpabilité.

 

Dans ce tribunal, il y a donc le juge, l’avocat, le procureur, le greffier, les différents témoins. Un photographe, un metteur en scène, un auteur, un clochard, une serveuse… qui vont tous témoigner à charge. Il y a également le public qui assiste à ce défilé infernal d’accusateurs.

 

« C’est une mécanique infernale », remarque Mathieu Létuvé, comédien et metteur en scène. « A partir d’un moment, elle va s’enrayer, se déconstruire. Chez Visniec, il y a du Kafka, du Ionesco et du Pirandello ». Le Spectateur condamné à mort, c’est du théâtre de l’absurde puisque tous les personnages seront gagnés par la folie et le délire.

 

  • Du 18 au 23 juillet tous les soirs à 21 heures à l’aître Saint-Maclou à Rouen.
  • Tarifs : 12 €, 7 €. Réservation au 02 32 08 13 90.

 

À lire également

Deux familles en exil

Deux familles en exil

Traverser La Rivière sous la pluie raconte l’histoire de deux familles en exil...

Nullam efficitur. leo quis mattis ut Praesent non ultricies