Dans Line, interprété mardi 11 avril à l’espace culturel François-Mitterrand à Canteleu lors du festival des cultures urbaines, Delphine Caron, chorégraphe de la compagnie Point Zéro, mêle hip-hop et danse contemporaine pour évoquer l’expérience de la transformation. Gagnez vos places en écrivant à relikto.contact@gmail.com

 

Line raconte le chemin d’une vie qui ne peut être que sinueux. A travers diverses pièces courtes, Delphine Caron construit une chorégraphie à partir de « déséquilibres, glissements, chutes, basculements, mutations, changements de plan, disparitions… ». Elle s’est inspirée des principes de déconstruction et de non-résistance, connus en architecture, peinture ou philosophie. Elle reprend ce principe « Rien ne se perd, tout se transforme » pour créer des espaces mouvants où évoluent les trois danseurs.

 

Line est une nouvelle occasion pour Delphine Caron de poursuivre sa recherche sur les liens entre « danse savante et danse de rue ». Elle s’affranchit des codes du hip-hop pour intégrer des techniques utilisées par Laban et Forsythe qui l’ont toujours inspirée. Elle introduit ainsi les notions de « vertige » et de « transformation sans limite de l’instant présent ». Dans Line, les ambiances sonores de la rue se confrontent ou accompagnent les émotions. Le rêve s’oppose à l’instant présent.

 

 

 

 

  • Mardi 11 avril à 20h30 à l’espace culturel François-Mitterrand à Canteleu. Tarifs : 13 €, 9 €. Pour les étudiants : carte Culture. Réservation au 02 35 36 95 80.
  • Spectacle tout public à partir de 8 ans