Des mots, de la musique et un manoir

par | 10 septembre 2021 | Lecture

Des contes se feront entendre samedi 11 et dimanche 12 septembre lors du festival Mots et merveilles. Deux jours pour voyager avec des histoires d’hier et d’ailleurs au manoir du Catel à Écretteville-les-Baons.

Le manoir du Catel est cette maison-forte normande, la plus ancienne de la région. Situé dans le fond de la vallée à Écretteville-les-Baons, il a été un lieu de justice dépendant de l’abbaye de Fécamp. Au fil des années, grâce à la détermination de son propriétaire, Frédéric Toussaint, il retrouve toute sa splendeur dans cet endroit si bucolique. Et ce, sans perdre tous ses mystères qui font aussi tout son charme.

Quoi de plus logique de proposer des récits et contes, tout aussi remplis de mystères, dans cet endroit du pays de Caux. La troisième édition de Mots et merveilles, imaginée par Frédéric Toussaint et la conteuse, Jeane Herrington, se tient samedi 11 et dimanche 12 septembre au manoir du Catel qui « recèle beaucoup de lieux. En fonction de l’appétence des conteurs, ce sera près de la mare, dans le théâtre de verdure, dans une des pièces près de la cheminée. Tout le manoir sera habité », remarque le co-fondateur du festival.

Avec Mots et merveilles, Frédéric Toussaint concrétise une idée qui lui est chère : « le lien entre le patrimoine matériel et immatériel. J’ai toujours aimé les contes de toutes les civilisations. Il y a là quelque chose de magique, d’intemporel, d’intergénérationnel. Cela reste un patrimoine fragile. Comme le manoir que nous avons réussi à sauver et à lui redonner vie. Nous devons les préserver et les transmettre ».

Pendant deux jours, une trentaine de conteurs et conteuses partageront des histoires qui résonneront avec le manoir. Certains récits seront pour les enfants, comme La Véritable Histoire du haricot magique. D’autres seront « fripons » à la tombée à la tombée de la nuit lors d’une balade aux lampions. La musique viendra se mêler aux mots. Séverine Isoir, flûtiste, et Daniel Isoir, pianofortiste, inviteront à des siestes musicales. Les contes vont enfin se mêler de botanique avec Patric Rochedy.

Infos pratiques

  • Samedi 11 et dimanche 12 septembre à partir de 10h30 au manoir du Catel à Écretteville-les-Baons
  • Tarifs : 5 € la journée. 7,50 € le week-end, gratuit pour les moins de 12 ans
  • Renseignements sur www.manoirducatel.fr
  • photo : Amand Berteigne

À lire également