Dessinateur, scénariste, éditeur, Rémi Pielot souhaite transmettre son savoir-faire. Il le fera pendant le festival Normandiebulle les 25 et 28 septembre à la Halle aux Toiles à Rouen avant des ateliers tout au long de l’année.

Rémi Pielot a gagné son premier concours à l’âge de 9 ans. Il avait réalisé un dessin pour les 100 ans du cinéma Lux à Caen. « C’était une mini reconnaissance ». Les prix suivants ont été « rassurants » et l’ont conforté dans sa démarche de dessinateur. « J’aime beaucoup le côté graphique. J’aime aussi raconter des histoires. Avec la BD, on peut faire son petit film tout seul. On dessine, on écrit des scénarios. Il y a une grande liberté d’expression, de ton. Pour moi, le dessin doit être au service de la narration. Certes le dessin accroche l’œil mais seul un bon scénario incitera le lecteur à lire une suite. La bande dessinée est avant tout un art narratif.  ».

Rémi Pielot se distingue par la rondeur de son trait. Dans son travail, « c’est moins l’arrivée qui m’intéresse que le parcours me permettant d’arriver à la fin de l’histoire. Il faut se surprendre ». Il s’est formé à l’atelier de BD à Mondeville, puis avec le dessinateur Emmanuel Julien et le scénariste Jean-Blaise Djian. Il est l’auteur du Plat du jour, un ouvrage pour les enfants publié aux éditions Carabas et a collaboré au sein de divers fanzines, notamment Nekomix. Aux éditions Petit à Petit, il développe la collection Villes en BD.

Aujourd’hui, il s’est lancé dans une autre aventure. Rémi Pielot a ressenti le besoin de transmettre son art. « J’ai envie de partager ma passion et un savoir-faire ». Il anime des ateliers de bande dessinée qui commencent avec le festival Normandiebulle. Toute une année pour apprendre à créer la silhouette d’un personnage, scénariser une histoire, se spécialiser dans le manga… « Je veux donner une impulsion, révéler le potentiel de chaque dessinateur, l’accompagner ». L’objectif : publier une bande dessinée en fin d’atelier. Pour cette première, Rémi Pielot a choisi Hiroyuki Ooshima comme parrain. L’auteur du premier manga de Spirou viendra alors porter son regard sur l’ouvrage.

Infos pratiques

  • Mercredi 25 septembre de 18 heures à 20 heures et samedi 28 septembre de 10h30 à 12h30 à la Halle aux Toiles à Rouen. Entrée gratuite
  • Ateliers tous les mercredis et samedis, sauf pendant les vacances scolaires
  • Renseignements complémentaires sur www.atelierpielot.fr