Un EP, des concerts : l’emploi du temps de Dorian’s Grace, formation euroise, est bien chargé jusqu’au début de l’été.

 

Dorian Grace« Faire du rock ». Il n’y a pas d’équivoque dans les propos de Vincent. Dorian’s Grace, formation basée à Evreux, sera un groupe de rock. Pur et dur. Dorian’s Grace a opté pour la recette traditionnelle. « Nous voulions quelque chose de puissant, de révolté. C’est la musique de la rébellion. On a l’impression que le public a une envie de rock ». Pas de grande révolution dans le rock de Dorian’s Grace mais beaucoup d’énergie, une folle envie de savourer chaque instant et des mélodies qui filent à toute allure.

 

Un peu plus d’un an après la fondation du groupe, formé de Vincent, chant et guitare, Pierrick, guitare, Paul, basse, et Yannis, batterie, Dorian’s Grace a sorti un premier EP avec quatre titres. Fruit d’un travail collectif, ce CD évoque des sentiments personnels. « Tout est assez instinctif. Il faut que ça sorte d’une seule traite. Si tu retouches un texte, il ressort aseptisé.  Pour la musique, c’est souvent notre guitariste qui ramène les idées. C’est une machine à riffs. Les morceaux évoluent ensuite lorsque l’on répète ensemble. Nous avons pris notre temps pour travailler les morceaux parce que nous ne voulions pas d’une truc fait à l’arrache ».

 

Après l’EP, les concerts, notamment un passage au Rock dans tous ses états. « C’est pour nous un moment important. C’est une chance unique. Après, on se remet  la compo ».

 

Les dates

  • Samedi 17 mai à 17 heures à la Fnac au Havre.
  • Mercredi 21 mai à 17 heures à la Fnac à Caen.
  • Samedi 24 mai à 17 heures à la Fnac à Rouen.
  • Dimanche 8 juin au festival Les Papillons de nuit à Saint-Laurent-de-Cuves
  • Samedi 21 juin au Bus Palladium à Paris
  • Vendredi 27 et samedi 28 juin au Rock dans tous ses états à Evreux.