Ce sera la première représentation. La compagnie rouennaise Impact a écrit Aublick, la troisième chorégraphie sur notre incapacité à écouter les autres. Elle la présente lundi 12 mai au Rive gauche à Saint-Etienne-du-Rouvray.

 

Affiche AUBLICK_IMPACTUne chorégraphe. Anne Delamotte a une double formation. Elle a mis un pied dans le théâtre, un autre dans la danse classique et contemporaine. Tout d’abord interprète, elle travaille avec des troupes normandes comme La Compagnie du Là, Les Voyageurs, Deci-Delà. En 2010, Anne Delamotte fonde à Rouen sa propre compagnie, Impact. Première création : Métropole 24 qui parcourt l’univers citadin. Viendra ensuite Trois Pas deux sons, un duo pour un musicien et une danseuse qui interprètent deux personnages lunaires tentant de communiquer.

 

Une création. Communiquer, il en est question une nouvelle fois dans Aublick. Dans cette troisième chorégraphie, Anne Delamotte s’est penché davantage sur la capacité et surtout l’incapacité à écouter les autres. Point de départ de pièce : l’écriture d’une phrase chorégraphique. « C’est comme une histoire dont on ne saura rien ». A ces paroles dansées, trois interprètes Anna Maget, Jessy Brajeul et Nawel Oulad, répondent selon leur sensibilité, leur caractère. Elles s’emparent du propos, le détournent, veulent être aussi actrices d’une histoire qui ne leur appartient pas. Jusqu’à brouiller le message ? La danse d’Anne Delamotte est là plurielle, physique et intérieure.

 

Un regard. « Cette pièce est le fruit de mes observations », remarque Anne Delmotte. Je regarde les gens dans la rue, dans les lieux publics. Mon travail a toujours été en lien avec l’être humain. Lors de ces observations, j’ai vu la manière dont on s’écoute ou on ne s’écoute pas, dont on intervient. Comme si on avait une mission d’interagir sur tout. C’est la société qui nous y pousse. Nous sommes bombardés de mots et d’images, pris dans cette dynamique et nous nous retrouvons incapables d’écouter quelqu’un simplement ».

 

  • Lundi 12 mai à 19 heures au Rive gauche à Saint-Etienne-du-Rouvray. Tarif : 5 €. Réservation au 06 50 00 60 77.