Elle est orang-outang et bleue

par | 12 janvier 2022 | En famille, Théâtre

Une Orang-outang bleue sera au Passage à Fécamp et au Volcan au Havre. Un curieux animal, sorti de l’imaginaire de Jean-Michel Rabeux qui raconte une fable triste, empreinte d’humour, sur les différences et la tolérance.

Ponga est une orang-outang. Elle est bleue et elle parle. L’étrange animal est l’héroïne d’une histoire écrite par Jean-Michel Rabeux. Comme dans tous les contes, ce personnage traverse de terribles épreuves. Elle est rejetée et maltraitée par sa mère et la horde parce que son pelage n’a pas la même couleur que ses semblables. Elle sera recueillie par d’autres animaux, puis encore rejetée avant de devenir une bête de foire. Après plusieurs mésaventures, Ponga va réussir à mener une vie paisible.

Jean-Michel Rabeux, auteur et metteur en scène facétieux, a de « la sympathie pour les orangs-outangs. Ils ont une vie sociale, une certaine grâce dans leur lenteur. Mais là, je ne suis pas très gentil avec eux ». Sauf avec cette orang-outang, montée sur ressorts et toute bleue et d’un bleu électrique. « C’est une couleur qui n’existe pas dans la nature. Il n’y pas d’animal bleu. Cela n’a aucun sens ». De plus, elle est dotée de la parole. « Je m’amuse beaucoup avec cela. C’est un signe de culture. Alors, cela effraie tous les autres. Je lui fait parler toutes les langues ».

Mettre de la distance

Dans L’Orang-outang bleue, Jean-Michel Rabeux aborde les thématiques de la différence et de l’intolérance. « Elles sont importantes aujourd’hui. Je vois une évolution pas très rassurante. J’ai été élevé avec ce principe : c’est génial, notre société est un melting-pot. Raconter une telle histoire avec un animal est très commode. Cela permet de parler de choses graves tout en y mettant de la distance ».

Dans un trop grand costume bleu, plein de poils, Pauline Jambet est Ponga et tous les personnages de cette histoire, remplie d’humour. Elle est seule sur scène avec juste un grand carton et un palmier gonflage. Elle joue, chante, slame, rugit, danse, saute, fait rire et surgir tout l’imaginaire de cette Orang-outang bleue.

Infos pratiques

  • Vendredi 14 janvier à 19 heures au Passage à Fécamp. Tarifs : 8 €, 5 €. Réservation au 02 35 29 22 81 ou sur www.theatrelepassage.fr
  • Mercredi 26 janvier à 18h30 et samedi 29 janvier à 16 heures au Volcan au Havre. Tarif : 5 €. Réservation au 02 35 19 10 20 ou sur www.levolcan.com
  • Durée : 55 minutes
  • Spectacle à partir de 7 ans
  • photo : Simon Gosselin

À lire également