Jumièges, à ciel ouvert, ce sont six installations présentées jusqu’au 15 décembre dans le parc de l’abbaye millénaire. Le sculpteur Christophe Gonnet propose un temps de pause dans ses Lits d’arbre.

 

photo Alan Aubry - Département de la Seine-Maritime.

photo Alan Aubry – Département de la Seine-Maritime.

Quelle relation entretenons-nous avec la nature ? Cette question taraude Christophe Gonnet depuis plusieurs années. « Depuis 30 ans, nous pratiquons des sports individuels basés sur la vitesse et l’extrême. Nous devons recréer du risque pour sentir cette présence de la nature. Cela dit beaucoup du monde nouveau dans lequel l’humanité est entrée. L’humanité s’oppose à la nature. Notre présence et nos actions la fragilisent. Nous devenons notre propre menace ».

 

Dans son travail de recherche, Christophe Gonnet prend le contre-pied. Il réinvente un processus de lenteur, d’immobilisme, pour proposer une « véritable relation à la nature » et « entrer dans la temporalité du végétal ». Lors de Jumièges, à ciel ouvert, proposé jusqu’au 15 décembre dans le parc de l’abbaye, le sculpteur a installé trois Lits d’arbre. Ce sont, dans un parcours pédestre, trois étapes singulières qui offrent un décalage entre l’espace et son appréhension. Ces lits, une structure en fer, sont accrochés à un châtaignier, un hêtre et un tilleul, avec une sangle dans leur partie basse. Chaque visiteur peut s’y installer pour être « en suspension au-dessus du sol » et « en communion mentale et spirituelle avec l’arbre ». La tête doit être contre le tronc.

 

Dans le sous-bois, le visiteur allongé se retrouve comme en lévitation au milieu d’une nature luxuriante face un spectacle de verdure en mouvement.

 

  • Jusqu’au 15 décembre à l’abbaye de Jumièges. Tarifs : 6,50 €, 4 €, gratuit pour les moins de 18 ans, les demandeurs d’emploi. Renseignements au 02 35 37 24 02 ou sur www.abbayedejumieges.fr
  • Ouverture jusqu’au 15 septembre, tous les jours de 10 heures à 18 heures, jusqu’au 15 décembre de 10 heures à 12h30 et de 14h30 à 17 heures.