Festival de couleurs à L’Académie

par | 10 août 2020 | Exposition, Normandie Impressionniste

L’Académie à Maromme a donné carte blanche à Flora Moscovici qui a transformé le lieu avec le palette de couleurs vives. Décoration, quelle horreur ! est à voir jusqu’au 15 novembre dans le cadre de Normandie impressionniste.

Décoration, quelle horreur ! Avec un tel titre, il était facile d’imaginer que Flora Moscovici allait effectuer un profond lifting à l’ancienne Maison Pélissier à Maromme, devenue L’Académie. Cette bâtisse en colombages de la fin du XVIIe siècle possédait des ornements sombres et lourds et n’était en fait ni belle ni laide. La peintre qui développe depuis plusieurs années un travail in situ a transformé le lieu en un espace vide mais rempli de couleurs.

Flora Moscovici a tout d’abord créé une nouvelle porte d’entrée, un aménagement prévu dans les futures transformations de L’Académie. Elle a démoli la fausse cheminée, enlevé tous les néons mais gardé toutes les portes des différentes pièces de cette maison. Décoration, quelle horreur !, une citation empruntée à Francis Bacon, est un parcours linéaire avec cinq salles aux ambiances électriques.

Créer une palette

Pour cette exposition, Flora Moscovici est partie des couleurs de la maison, celles du sol, des murs, des bois, des briques, des vitraux, des bâtiments industriels qui se trouvent autour. Elle a ainsi constitué une palette de couleurs faite de jaune, de rouge, de rose, d’orange, de bleu, de vert. Elle a fait de la matière son sujet. Les cinq pièces sont des arcs-en-ciel de couleurs sous des lumières brutes. Il peut certes y avoir de la brutalité dans ces jets de peintures mais l’artiste ajoute des nuances, des transparences tout en jouant avec les aspérités des surfaces.

Flora Moscovici ouvre une nouvelle page de l’histoire de ce lieu, alors si austère, et se joue des codes de la décoration et des couleurs usuelles.

Infos pratiques

  • Jusqu’au 15 novembre, tous les jours, de 14 heures à 19 heures à L’Académie à Maromme.
  • Entrée libre.
  • Renseignements au 09 84 24 32 17 sous sur www.leshed.com
  • À voir également l’exposition de Bruno Peinado au Shed à Notre-Dame-de-Bondeville

À lire également

id, quis Sed adipiscing risus. Donec diam nec id mi, Curabitur felis