La compagnie XY est de retour au cirque-théâtre à Elbeuf. Après Le Grand C, elle crée du 15 au 18 mai Il n’est pas encore minuit…, une pièce acrobatique qui donne quelques frissons. Elbeuf est le point de départ d’une tournée de deux ans.

 

photo Christophe Raynaud de Lage

photo Christophe Raynaud de Lage

La première scène rappelle quelques tableaux de West Side Story. Des garçons et des filles, vêtues de costumes sombres, se font face et s’affrontent. Très vite, on comprend que les 22 acrobates sont là pour le jeu.

 

Un jeu qui n’est pas à la portée de tous. On se souvient de la compagnie XY avec ce spectacle époustouflant, Le Grand C, où 17 artistes excellaient aux portés acrobatiques. Il y a un lien entre cette ancienne création et la nouvelle, Il n’est pas encore minuit… « Souvent, nous nous référons à ce spectacle pour expliquer celui-ci », remarque Antoine. La compagnie XY aborde à nouveau la notion de groupe, de foule. « C’est notre quotidien. Nous sommes un collectif. Nous travaillons ensemble, nous créons ensemble et nous trouvons des méthodes de fonctionnement ensemble. Pour cette création, nous sommes 5 de plus. C’est beaucoup plus compliqué. Si nous avons tous la même vision artistique, nous sommes tous différents ».

 

Avec 5 acrobates supplémentaires, le champ des possibles s’avère encore plus large. Dans Il n’est pas encore minuit…, interprété en circulaire sur un plateau nu, tous se font tour à tour porteurs et voltigeurs. Les corps roulent, volent à l’horizontal telles des étoiles filantes, s’élèvent de plus en plus haut. Toujours plus haut grâce à une bascule ou un système de planches sauteuses. « La performance, c’est notre langage. Cela permet d’être plus dynamique et de donner du relief à notre histoire ».

 

La compagnie XY cherche sans cesse à repousser les limites. Il y a la prouesse et la virtuosité pour faire frissonner le spectateur mais aussi de la poésie et un esprit de joie. Dans des éclats de rire, parfois grinçant, les 22 acrobates se lancent dans un lindy hop, une danse créée dans les années 1920 à Harlem. Mais l’esprit du collectif est là et bien là durant cette création renversante.

 

 

  • Jeudi 15 mai à 19h30, vendredi 16 et samedi 17 mai à 20h30, dimanche 18 mai à 17 heures au cirque-théâtre à Elbeuf. Tarifs : de 28 à 8 €. Réservation au 02 32 13 10 50 ou sur www.cirquetheatre-elbeuf.com
  • Spectacle tout public à partir de 8 ans.