Georges Binet, un peintre à redécouvrir

par | 5 août 2020 | Exposition, Normandie Impressionniste

C’est un peintre encore méconnu. Pourtant Georges Binet, proche des impressionnistes, a trouvé de multiples sujets au Havre, à Villequier, à Caudebec-en-Caux et le long de la Seine. Ses toiles témoignent de la vie de son époque. MuséoSeine lui consacre une exposition Dans La Peau de Georges Binet, peindre et flâner en bords de Seine jusqu’au 4 avril 2021 dans le cadre de Normandie impressionniste.

Un peintre normand

Georges Binet est né au Havre en 1865 dans une famille bourgeoise aisée. Son objectif n’a jamais été de reprendre les affaires de son père. Au début de l’adolescence, il montre une préférence pour le dessin et la peinture. Une passion que ses parents vont encourager en l’inscrivant à l’école des Beaux-Arts du Havre où il aura comme maître Charles Lhuillier, un proche de Claude Monet. Georges Binet continuera ses études à Paris auprès de Raphaël Collin et Fernand Cormon. En 1905, il revient en Normandie et installe son atelier rue Thiers au Havre. À 40 ans, il se marie avec Madeleine Dan et aura un fils, Jean-Georges. En 1941, il quitte la Normandie pour s’installer à Toulon où il mourra en juillet 1949 à l’âge de 84 ans.

Une vie consacrée à la peinture

Georges Binet n’a jamais cessé de peindre. Chaque jour du lundi au samedi, il se rendait à son atelier pour travailler. Il s’autorisait une pause de deux heures le midi pour déjeuner avec son épouse et rentrait chez lui le soir. Il a partagé son temps entre cet endroit, rempli d’odeur de peinture, de tabac et de tableaux et la Maison blanche à Villequier, propriété de son oncle, Ernest Binet, dont il héritera. Georges Binet peint mais ne vend pas. Il ne le souhaite pas. La fortune familiale lui permet ce luxe. Il a néanmoins donné quelques toiles à des proches. Ce qui pourrait expliquer son manque de notoriété. Pourtant Georges Ginet a été plusieurs fois récompensé au Salon des artistes français.

Des témoignages d’une société

Georges Binet peint au gré de ses envies. Il représente la société de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Il s’intéresse au marché et au phénomène du mascaret à Caudebec-en-Caux, aux scènes de plage au Havre et à Sainte-Adresse, au jardin de la Maison Blanche.Des sujets qui lui permet de travailler la lumière et les couleurs. Il a réalisé plusieurs autoportraits et portraits des membres de sa famille. Georges Binet peint comme il savoure un instant. Il y a beaucoup de charme et une certaine sérénité dans sa peinture qui est à découvrir à MuséoSeine. C’est la première fois qu’autant de tableaux de Georges Binet sont réunis. Et ils le sont dans un espace intime qui pourrait être le salon du peintre.

Infos pratiques

  • Jusqu’au 4 avril 2021 à MuséoSeine à Caudebec-en-Caux.
  • Ouverture du mardi au dimanche jusqu’au 31 août août, de 10 heures à 18h30, de septembre à novembre et de février à avril, de 13 heures à 18h30.
  • Exposition gratuite
  • Renseignements au 02 35 95 90 13 ou sur www.museoseine.fr

À lire également

id, diam in vel, quis, risus. fringilla lectus ut facilisis