Keren Ann, Les innocents, Le Groupe Chiendent, Le Chat Foin pour les 20 ans de l’ECFM

par | 24 septembre 2020 | Vie culturelle

L’espace culturel François-Mitterrand à Canteleu fête ses 20 ans. Pas simple en pleine crise sanitaire. Le directeur, Thierry Jourdain, réussit cependant une programmation ambitieuse.

Comment fêter ses 20 ans ? Le plus souvent, les idées ne manquent pas. Mais, pendant une crise sanitaire, les mettre en œuvre n’est pas une tâche aisée. Alors, quoi faire pour marquer l’anniversaire de l’espace culturel François-Mitterrand à Canteleu cette saison ? « Revenir dans la salle, suggère tout simplement Thierry Jourdain On se refuse d’être alarmiste, défaitiste. La meilleure résistance, c’est de faire ». Revenir pour savourer une programmation alléchante.

Pour sa première saison, le nouveau directeur de l’ECFM s’est inscrit dans une continuité en mêlant musique, théâtre, danse et humour, artistes confirmés et émergents. Pour ces 20 ans, « nous nous sommes permis des budgets supplémentaires sur certaines dates en proposant des tarifs très intéressants ». Thierry Jourdain a inscrit dans sa programmation Les Innocents et leurs inoubliables des années 1980, Keren Ann, toujours lumineuse, Richard Bohringer qui retrace une vie d’écriture, Emily Jane White avec un nouvel album Immanent Fire, Marina Rollman et son Spectacle drôle.

Des artistes normands

L’ECFM ouvre toujours sa salle aux artistes régionaux. Le Groupe Chiendent revient avec Inconsolable(s), un spectacle poignant et renversant des talentueux Nadège Cathelineau et Julien Frégé. Le Chat Foin de Yann Dacosta raconte l’absence et le silence dans Les détaché.e.s. La compagnie 6e Dimension se demande si le hip-hop est bien sérieux. En musique, C’est Rouquin et son rap énervé, Johnny and Rose, un trio folk, Rouge Minnesota, un électro-folk fiévreuse. 

La saison commence jeudi 1er octobre avec Cadillac. « Nous avons hâte de reprendre, de retrouver le public. Tout est fait pour que cette saison se déroule en toute sécurité », assure Thierry Jourdain. Pour assurer une fluidité des entrées, l’ECFM ouvrira ses portes plus tôt chaque soir de représentation.

À lire également

luctus dolor. mattis Curabitur suscipit fringilla