La petite sirène veut devenir marin

par | 25 novembre 2021 | En famille, Théâtre

Un troisième spectacle et un troisième conte. Après Hansel et Gretel et La Belle au bois dormant, le Collectif Ubique adapte La Petite Sirène, une nouvelle création pour le jeune public, qu’il joue samedi 27 novembre à L’Éclat à Pont-Audemer et samedi 4 décembre à la Scène 5 à Louviers avec Le Tangram et mercredi 9 février à La Cidrerie à Beuzeville.

La Petite Sirène, le conte d’Andersen, est une triste histoire d’amour. Celle d’une sirène qui sauve d’un naufrage un beau prince et en tombe amoureuse. Pour le conquérir, elle accepte d’échanger sa magnifique voix contre un breuvage qui la transforme en femme. Le sacrifice est aussi immense que son désespoir. Avec le Collectif Ubique, la petite sirène n’est plus cette jeune amoureuse. Cela ne l’empêche pas de se questionner sur les sentiments mais elle a surtout cette folle envie de voir ce qui se passe en dehors de l’eau. Parce qu’elle a un rêve : devenir marin. C’est sa passion. Les personnages qui l’entourent ne sont pas non plus tout à fait les mêmes. Et l’histoire se termine bien.

Pour sa troisième création, le trio, formé par Audrey Daoudal, Vivien Simon et Simon Wadell, revient au conte. « J’aime beaucoup les histoires qui ont traversé les siècle et  que l’on raconte à tous. Quand on est petit, elles font rêver. Je ne suis pas une spécialiste mais je pense que toutes véhiculent des choses ». Il y a eu Hansel et Gretel de Grimm, La Belle au bois dormant de Perrault. Le Collectif Ubique sort du monde de la forêt pour conquérir l’océan. « Pour nous, ce sont de nouvelles sonorités ».

Les voilà à nouveau sur leurs trois chaises, assis aux côtés d’un large instrumentarium, pour narrer leur Petite Sirène, un conte théâtral et musical qu’ils jouent à L’Éclat, au Tangram et à La Cidrerie. Audrey Daoudal reste la narratrice. Vivien Simon et Simon Wadell se partagent différents personnages et créent l’univers sonore. Ils se font cette fois plus mélancoliques tout en gardant leur côté espiègle.

Infos pratiques

  • Samedi 27 novembre à 11 heures à L’Éclat à Pont-Audemer. Tarifs : 7 €, 5 €. Réservation au 02 32 41 81 31 et sur http://eclat.ville-pont-audemer.fr
  • Samedi 4 décembre à 17 heures à la Scène 5 à Louviers. Tarifs : de 12 à 5 €. Réservation au 02 32 29 63 32 ou sur www.letangram.com
  • Mercredi 9 février à 14h30 à La Cidrerie à Beuzeville. Tarif : 5 €. Réservation au 02 32 57 72 10 ou sur www.lacidrerie.beuzeville.fr
  • Durée : 50 minutes
  • Spectacle à partir de 8 ans

Relikto vous offre des places

  • Gagnez des places pour la représentation de samedi 27 novembre à 11 heures à L’Éclat à Pont-Audemer
  • Pour participer, envoyer un message à muriel.contact@gmail.com

À lire également