COVID 19 : Pas de concerts. Pas de spectacles. Pas d’expositions… nous avons une belle pensée et apportons tout notre soutien à tous les acteurs et actrices du monde culturel, particulièrement affectés par cette mesure. Prenez soin de vous. Restez chez vous et toujours aussi curieux !

La Route du livre à Rouen : Pierre Loyvet au Bazar du Bizarre

par | 13 juin 2015 | Bande dessinée, En famille

La Route du Livre, c’est samedi 13 juin. Pendant tout l’après-midi, auteurs et dessinateurs dédicacent dans les librairies rouennaises. Pierre Loyvet, auteur de l’affiche de cette deuxième édition, est au Bazar du Bizarre.

 

"Black Templars"

“Black Templars”

Il a le physique d’un comédien d’une belle comédie romantique. Pourtant Pierre Loyvet préfère se promener dans les méandres de la science fiction, dans les histoires fantastiques et un peu trash, dans les films d’horreur. « J’aime bien avoir peur mais c’est assez rare ».

 

Son super héros, c’est The Punisher. « C’est un personnage de Marvel qui n’est du tout politiquement correct. Il est complètement fou parce qu’il a perdu sa famille. Alors il se venge. Et il le fait avec aucune pitié ». Pierre Loyvet a développé un univers original, entre comics, cinéma et jeux vidéo.

 

La bande dessinée occupe son temps depuis l’enfance. « A l’âge de 10 ou 11 ans, je suis allé au festival de la BD à Darnétal et j’ai montré mes dessins. Je voulais avoir des avis de pros ». Rouennais, Pierre Loyvet a été influencé par le travail par les auteurs de la région. « Je n’ai jamais fait d’école ». Peu importe, le jeune artiste monte différents projets, participe à l’aventure Krän Univers.

 

"Escape"

“Escape”

Il y a trois ans, Pierre Loyvet a eu d’autres envies. « Quand on se lance dans une bande dessinée, cela demande une année de travail et m’empêche de multiplier les projets ». Le dessinateur préfère aujourd’hui l’illustration, des one-shots. « Nous sommes dans le monde de l’image. Il y a un besoin d’illustrations. Mon plaisir est ailleurs. Comme en musique, il faut travailler un style, un design, un décor, peindre une scène. Je ne sais pas si je reviendrai à la bande dessinée ». Aujourd’hui, Pierre Loyvet considère que sa démarche se rapproche de celle d’un peintre. « Je sais mettre en scène, cadrer une image. La bande dessinée est une super école pour la mise en scène, la composition de l’image. Au début c’est dur parce qu’il faut tout maîtriser ». L’auteur d’Axel Rock est aussi le guitariste d’Android Vegas, groupe de death metal. « Là aussi, il a fallu trouver une identité ». La musique d’Android Vegas est bien évidemment très proche de l’univers fantastique de Pierre Loyvet.

 

La Route du livre

  • Au Grand Nulle Part : Arnaud Nebbache, Elvire de Cock
  • Le Bazar du Bizarre : Pierre Loyvet, Nicolas Pona
  • Bibliothèque Parment : Nikopek
  • Librairie Funambules : Sébastien Vasta, Christian Clères
  • Lumières d’Août : Steve Baker, 20 Centimes dans l’eau
  • L’Armitière : Charles Fréger, Emem, Jean-Marc Pitte, Jean-Christophe Ruffin
  • Le Rêve de l’escalier : Christophe Quet, Stéphane L’Hôte
  • Les Mondes Magiques : Eric Héliot, Dorothée Piatek
  • Le Lotus : Audrey Levitre, Grégory Mahieux, Astrid de Gueser
  • Ici et Ailleurs : Wallace, Stephan Agosto
  • Atelier Terre et Feu : Hugues Barthe, François Reynaud, Juan-Maria Cardoba

 

 

Lire l’interview de Christophe Quet, le portrait d’Elvire de Cock

À lire également

mattis fringilla porta. Phasellus lectus sit eget venenatis efficitur.