Dernier spectacle d’Un soir à l’Aître : L’Abribus par la compagnie des Zoaques. Mathilde Guyant met en scène cette pièce que Philippe Elno a écrite pour Florence Foresti. C’est du 1er au 6 août à l’Aître Saint-Maclou à Rouen.

 

abribus Rire en seine_2014_8_Yquebeuf (2)Avec Mathilde Guyant, le point de départ d’une mise en scène, c’est la rencontre avec un ou une artiste. Elle a croisé Florence Andrieu, une des Swinging Poules. « C’est une Balasko qui a un tempérament de feu ». Et elle a eu envie de travailler sur L’Abribus de Philippe Elno. « Florence est une personne anxieuse, une citadine. Elle a tous les codes pour jouer le rôle féminin ».

 

Le rôle d’une femme hyperactive, stressée qui se retrouve seule en pleine campagne après une panne de voiture. De plus sans téléphone portable puisque le réseau est inexistant. Sous un abribus dort un apiculteur, un homme calme, serein qui attend un car. Tout oppose ces deux personnages. « Ils ne se sont jamais parlé et ils n’ont pas d’autres choix que d’apprendre à se connaître. Chacun va devoir faire des compromis ».

 

Face à Florence Andrieu, il y a l’auteur de la pièce, Philippe Elno qui a remplacé Emmanuel Dufay. « C’est un homme généreux qui sait s’adapter, être dans la peau d’un comédien. Il a amené une énergie différente. Il est plus engagé, plus en colère ».

 

Mathilde Guyant a fait de ce texte une comédie romantique, un moment d’intimité entre deux personnages qui vont se séduire. L’Aître Saint-Maclou en devient ainsi le décor idéal.

 

  • Du 1er au 6 août, tous les jours à 21 heures, à l’Aître Saint-Maclou à Rouen. Tarifs : 12 €, 7 €. Réservation au 02 32 08 13 90.