Le 55 recherche des bénévoles

par | 20 juin 2020 | Vie culturelle

Le 55 se met en place. Parti d’une initiative d’Amélie Chalmey et Angelo Jossec, ce projet artistique ne cesse de se développer et a besoin de bénévoles pour en assurer sa réussite pendant les 55 jours de représentation.

Ils et elles sont déjà 160 artistes et techniciens inscrits sur le grand planning du 55. Un projet artistique lancé comme une bouteille à la mer au début du déconfinement par Amélie Chalmey et Angelo Jossec, tous deux metteuse et metteur en scène à la tête de leur compagnie, Alchimie et le Théâtre des Crescite. À un moment où l’activité culturelle reste en sommeil par la force des choses, ils ont souhaité porter ensemble un élan artistique. Pas seuls évidemment mais avec celles et ceux qui font l’actualité culturelle en Normandie chaque saison.

Le 55 n’est pas la programmation des spectacles ou concerts des troupes et des groupes. Amélie Chalmey et Angelo Jossec revendiquent ce principe de « créer ensemble et en dehors des compagnies ». Chaque artiste forme une équipe de cinq personnes entre le 30 juin et le 23 août pour une création d’un jour. Un groupe est constitué d’un « meneur » ou d’une « meneuse » qui a envie de défendre un propos et de quatre artistes issus de toute discipline. Tous se retrouvent le matin dans un lieu partenaire tiré au sort et construisent une proposition artistique qu’ils présentent le soir.

Reprendre la parole

Le 55 commence à l’abbatiale Saint-Ouen à Rouen pour une soirée de lancement orchestrée par Marie-Hélène Garnier. La metteuse en scène de la compagnie La Dissidente passera le relai à David Bobée, directeur du CDN de Normandie, au Rive gauche à Saint-Étienne-du-Rouvray. Suivront Nicolas Chaigneau, Charlotte Goupil, Christine Lacombe, Manon Rivier, Louise Emö…

Le 55 est une belle initiative collective qui permet de retisser un lien avec le public, d’investir des espaces qui ne sont pas toujours dédiés à la culture. Dans leurs premiers échanges, ils ont imaginé le 55 sur le territoire de la métropole rouennaise. Ils ont suscité un tel engouement que ce 55 se promènera à Dieppe Scène nationale, au théâtre des Bains-Douches au Havre, à L’Éclat à Pont-Audemer, au Piaf à Bernay, au Siroco à Saint-Romain-de-Colbosc… Et la liste ne cesse de s’allonger. Comme celle des artistes. Il ne manque plus que des bénévoles pour de bonnes coordination et organisation du 55.

Infos pratiques

  • Mercredi 24 juin à 18 heures : rencontre avec les bénévoles au #LaboVictorHugo à Rouen
  • Mardi 30 juin : lancement du 55 à l’abbatiale Saint-Ouen à Rouen
  • Du 1er juillet au 22 août : un spectacle tous les soirs dans les lieux partenaires
  • Dimanche 23 août : clôture du 55 à L’Étincelle à la chapelle Saint-Louis à Rouen
  • Contact : cinquantecinqcontact@gmail.com
  • Visuel : 55 © Pierre Olingue

À lire également

tempus Nullam non vulputate, elit. Praesent ut