Le Tetris a ouvert ses portes en septembre 2013. Le Havre allait enfin avoir un véritable lieu pour les musiques actuelles. Construit avec 36 conteneurs dans le fort de Tourneville, le Tetris a su diversifier sa programmation, croiser les publics. Premier bilan avant les 2 ans.

 

tetrisUn lieu bien pensé. « Nous ne nous sommes pas trompés. Le bâtiment a été bien conçu. Les entrées et les sorties se font naturellement pour tout type d’événements ». Franck Testaert, directeur du Tetris, est ravi de cette bâtisse, « lumineuse, confortable, facile d’utilisation ». Seul bémol : « le bar dans la grande salle qui ne fonctionne pas » et la salle d’expo qui se trouve trop éloignée de l’entrée. « En fait, le public y va lorsqu’il y a un concert dans le club ».

Cependant, le Tetris, avec son architecture originale, intrigue et séduit. « Le bâtiment est régulièrement visité par des équipes d’autres salles et des architectes, intéressés par la conception avec les conteneurs, l’approche écologique, le modèle économique ».

 

Pluridisciplinarité. « Pour beaucoup, le Tetris reste un lieu de concerts ». C’est aussi un lieu de vie, avec son bar, son restaurant, ses temps de résidence. Il a été ouvert 274 jours en 2014. 152 événements publics ont été programmés et 30 000 personnes – en comptant Ouest Park – sont venues jusqu’au fort de Tourneville. Les bénévoles ont également trouvé leurs marques au Tetris et au festival pour assurer l’accueil, le service au bar… « Nous avons compté 3 000 heures de bénévolat en 2014 ».

Le Tetris attend avec impatience son label Smac (salle de musiques actuelles) de la part de l’Etat. Ce qui ne l’empêchera de poursuivre une programmation pluridisciplinaire. « L’Etat demande de consacrer 80 % de cette programmation à la musique. Cela nous laisse une marge de liberté de 20 % ».

Le Tetris accueille des compagnies de danse avec le Phare, centre chorégraphique national de Haute-Normandie, et de théâtre, le festival de cinéma du Grain à démoudre… Il s’ouvre de plus en plus aux arts numériques. « Nous aimons beaucoup ».

 

bigflo_et_oli_gustavo_lo_pez_man_as6La saison prochaine. La troisième saison est en train de s’écrire. La rentrée sera tout d’abord marquée par le deuxième anniversaire du Tetris. La suite : des concerts bien sûr mais aussi des événements thématiques qui « ponctuent la saison et permettent des découvertes », remarque Johann Schulz, chargé de production et de programmation.

Le Tetris fêtera le nouvel an belge en septembre, célèbrera les 40 ans de la disparition de François de Roubaix. Retour du Grain à démoudre avec un Drive-In, de Mess My Mind, temps fort sur les sixties et seventies, du Winter Camp, festival itinérant qui promet la scène indépendante.

Le festival Ouest Park se tiendra du 16 au 18 octobre. Au programme de la douzième édition : The , Ibeyi, Nuit, Youssoupha, Izia, Bigflo & Oli, Acid Baby Jesus, Birdy Nam Nam

 

  • Ouest Park : pass deux jours en quantité limitée à 40 € (au lieu de 45 €) sur www.ouestpark.com