Louise Emö, Ludwig Brosch, Alexandre Coquin, Lou Valentini, Romain Collard, “Kurt, Cobain et Loana”

par | 6 juillet 2020 | Théâtre

Pour ce 7e rendez-vous du 55, Louise Emö propose Kurt, Cobain et Loana un autre regard sur sa prochaine création, Sauts de l’ange. Entourée de 4 artistes, la fondatrice de La PAC/ParoleAuCentre sera lundi 6 juillet au théâtre Charles-Dullin à Grand-Quevilly.

Travailler avec des musiciens en live ? Ce sera une première pour Louise Emö. Autrice, slameuse et metteuse en scène, elle avait garder cette opportunité dans un coin de sa tête. « La figure populaire du musicien m’intéresse. Il a un rapport différent à la technique. Je trouve qu’il a une technicité plus objective ». Le 55 lui offre ainsi la possibilité d’être entourée de deux musiciens, Ludwig Brosch et Alexandre Coquin. À ce duo se greffent la comédienne Lou Valentini et le circassien Romain Collard. 

Une équipe de cinq artistes pour ce nouvel épisode du 55 qui se tient lundi 6 juillet au théâtre Charles-Dullin à Grand-Quevilly. Lors de cette carte blanche, Louise Emö va « diriger les musiciens comme les comédiens et inversement » dans Kurt, Cobain et Loana, une forme qui nourrira sa prochaine création, Sauts de l’ange, présentée à Fragments #8 en octobre 2020 à L’Étoile du nord à Paris.

4 portraits en négatif

Dans Kurt, Cobain et Loana, la fondatrice de La PAC/ParoleAuCentre s’empare du thème du suicide, « un mot dont on ne peut présupposer qu’il est beaucoup trop vaste. Il est à la fois tabou et passe-partout. Il arrive parfois que son sens se perd ». Elle va ainsi convoquer quatre figures de l’autodestruction : Kurt Cobain, chanteur de Nirvana, Loana, gagnante du premier Loft Story, Virginia Woolf, écrivaine, et la comédienne Marilyn Monroe. Louise Emö a écrit une lettre adressée à une personne absente tout en dessinant leurs portraits en négatif.

Kurt, Cobain et Loana sera « juste une lecture. On ne répète pas avant. J’aime bien l’urgence parce qu’il faut trouver l’efficacité dans le danger tout en créant un cadre sécurisant ». Le travail de Louise Emö trouve un point d’équilibre dans une confrontation des paroles et se distingue dans l’engagement des interprètes.

Infos pratiques

  • Louise Emö avec Lou Valentini, Ludwig Brosch, Romain Collard et Alexandre Coquin lundi 6 juillet à 20 heures au théâtre Charles-Dullin à Grand-Quevilly.
  • Tarif libre
  • Réservation sur www.cinquantecinq.com

À lire également

Hommage à Madonna

Hommage à Madonna

Madonna est le personnage principal de ce spectacle donné jeudi 23 juillet à...

id facilisis dolor Phasellus risus. ipsum