C’est une découverte importante. Un pont datant du XIIIe siècle a été découvert lors des fouilles menées au manoir du Catel à Ecretteville-lès-Baons. Deux visites commentées sont organisées les dimanche 27 juillet et 10 août.

 

photo Amand Berteigne

photo Amand Berteigne

« C’est incroyable, inespéré. Au mieux, on imaginait qu’il pouvait rester des vestiges, des traces mais pas un pont entier et en parfait état ». Frédéric Toussaint, propriétaire du manoir du Catel à Ecretteville-lès-Baons, est ravi de cette exceptionnelle découverte faite lors des fouilles archéologiques. Il y a 14 ans, il s’est lancé dans cette extraordinaire aventure : la restauration de cette bâtisse, construite entre 1267 et 1270. Chaque année, Frédéric Toussaint, homme opiniâtre et passionné, fait en sorte que les vieilles pierres révèlent un peu plus l’histoire de cet ancien haut lieu de justice dépendant de l’abbaye de Fécamp.

 

Les fouilles archéologiques, commencée l’an passé, ont pour objectif de « comprendre tout le dispositif des douves, les flux d’eau et découvrir les soubassements du manoir ». Le chantier a mis au jour le pont médiéval qui donne accès à la porte fortifiée du monument. Frédéric Toussaint veut partager cette belle découverte en proposant deux visites guidées avec l’archéologue Thomas Guérin.

 

La suite ? Frédéric Toussaint qui a toujours souhaité rendre ses douves au manoir peut ainsi envisager un autre grand chantier. « Après le rapport de l’archéologue, on décidera de ce qui peut être fait et pas fait, quel parti pris technique, quels choix esthétiques. Les murs vont gagner trois mètres de hauteur. Thomas Guérin dit : ce n’est plus un manoir mais un véritable château fort ».

 

  • Visites commentées les dimanche 27 juillet et 10 août à 15h30 au manoir du Catel à Ecretteville-lès-Baons.
    Tarifs : 5 €, 3 €.
  • Le manoir est ouvert jusqu’au 31 août, tous les jours de 10 heures à 13 heures et de 14h30 à 17h30. Tarifs : 5 €, 3 €.