Poids Plume, c’est l’histoire d’une famille de chouettes. Elle est racontée cette semaine à Canteleu, Saint-Pierre-lès-Elbeuf et Rouen par la compagnie belge, Alula.

 

photo compagnie Alula

photo compagnie Alula

Alba n’est plus qu’un poids plume parce qu’elle a décidé de ne plus se nourrir. A l’intérieur d’elle pèsent quelques tourments. Poids Plume est l’histoire d’une famille de chouette imaginée par Alula, une jeune compagnie belge constituée d’artistes évoluant dans le spectacle jeune public depuis plusieurs années.

 

Avec Poids Plume, présentée cette semaine à Canteleu, Saint-Pierre-lès-Elbeuf et Rouen, la compagnie évoque avec poésie, tendresse et humour la difficulté de trouver sa place et de grandir à travers la vie d’une famille de chouettes. Perrine Ledent, cofondatrice de la troupe, a une passion pour les rapaces. Elle est devenue fauconnière. « Ce fut une vraie rencontre avec eux. J’ai découvert que les rapaces ne se laissent jamais mourir de faim. Ils le font seulement lorsqu’ils sont vieux ou malades. Ils doivent régulièrement aller chercher à manger parce qu’ils ne sont jamais certains de ce qu’ils trouveront le lendemain ».

 

Dans Poids Plume, des chouettes, de grandes marionnettes volantes, vivent dans un grenier. Il y a les parents que le public ne verra pas parce qu’ils sont partis chasser. Il reste alors Diane, l’aînée qui sort aussi toutes les nuits pour trouver à manger. « Elle est très féminine et confie ses difficultés à se débrouiller toute seule ». Tyto, « un peu grande gueule », est le petit dernier qui veut croquer la vie. Ce n’est pas le souhait d’Alba, la deuxième fille de cette famille de trois enfants. Elle aussi devra bientôt quitter le nid. Or, l’idée de partir chasser seule pendant la nuit l’effraie. La rencontre avec Gilbert, la musaraigne, va lui donner des ailes.

 

Poids Plume raconte l’histoire de trois parcours, un conte qui se termine heureusement bien. Autour de quelques poutres, des marionnettistes manipulent à vue ces animaux noctambules qui doivent se préparer à voler.

 

 

Spectacle tout public à partir de 7 ans

  • Mardi 3 novembre à 19 heures à l’espace culturel François-Mitterrand à Canteleu. Tarifs : de 6 à 2 €. Réservation au 02 35 36 95 80
  • Vendredi 6 novembre à 19 heures à l’espace Philippe-Torreton à Saint-Pierre-lès-Elbeuf. Tarifs : de 4,50 à 2,30 €. Réservation au 02 32 96 95 78.
  • Samedi 7 novembre à 16 heures et dimanche 8 novembre à 15 heures à la chapelle Saint-Louis à Rouen. Tarifs : de 6 à 3 €. Réservation au 02 35 98 45 05 ou sur www.chapellesaintlouis.com