Un week-end aux couleurs des années 1960 : c’est ce que propose du vendredi 23 au dimanche 25 juin l’association Soul Foundation au Havre. Mess My Mind est un week-end de musique et de danse avec les djs venus d’Allemagne, de Belgique et de France.

Des sixties, on retient tout d’abord une mode vestimentaire audacieuse, sexy qui accompagne l’émancipation du corps féminin. Les créateurs font voler en éclat tous les codes bourgeois et osent la mini-jupe, la robe trapèze, les couleurs, les pois, les rayures, le plastique, les accessoires extravagants. Il y a aussi la musique qui a fait danser toute une génération empreinte de la contre-culture.

Retour vers ce tourbillon de couleurs et de folie avec Mess My Mind, le festival de Soul Fpundation qui se tient du vendredi 23 au dimanche 25 juin au Havre. La mode, la décoration, l’ameublement tout ce qui a caractérisé cette décennie seront présentes à travers un marché vintage. C’est surtout la musique qui va rythmer ce week-end avec la venue de djs, des collectionneurs de 45 tours toujours à la recherche de collectors qui feront partager leur passion et leurs joyaux musicaux, soul, rhythm’n’blues, rock garage, freakbeat, jerk, funk, Northern soul… Arnaud Percheron, organisateur de Mess My Mind, réunit les djs allemands, Marco Traxel et Kevin Thäle, le belge Fred Bodysway et les Français, Alexandre Besson, Dandylion et le duo rouenais de The Archers. « Nous avons fait des choix esthétiques et accentuer sur le garage rock. C’est une musique super dansante, plus rude et un peu plus violente que la soul. Elle vient des Etats-Unis. A la sortie de l’école, des gamins jouaient de la musique l’après-midi dans leur garage. Ils essayaient de copier ce qu’ils entendaient. Ces jeunes n’avaient pas une grosse technique mais la rage de réussir », rappelle Arnaud Percheron.

Pour cette troisième édition, Mess My Mind s’installe dans un nouveau lieu : la Halle au fort de Tourneville, scénographie par la photographe et plasticienne havraise Julie Aubourg. Le public du festival va se retrouver plonger dans l’atmosphère des films de science fiction américain des années 1960. « On a choisi une thématique amusante. Nous ne sommes pas fans des gens qui se déguisent mais si certains ont envie de venir en vieux martien ou en cosmonaute, ils seront les bienvenus ». L’ambiance de Mess My Mind pourrait bien être surnaturelle et cosmique.

 

Le programme

  • Vendredi 23 juin : apéro avec Nittu Gritty et Arno Le Terrible devant La Halle dans le Fort de Tourneville, puis soirée jusqu’à 2 heures du matin
  • Samedi 24 juin : marché vintage dans le fort de Tourneville, alldayers de 14 heures à 20 heures au bar du palais des régates, allnighters à partir de 22 heures dans La Halle
  • Dimanche 25 juin : marché vintage dans le fort de Tourneville, foire aux disques, goodbye party au bar Le Ponant de 19 heures à minuit.
  • Tarifs : 5 € le vendredi, 17 €, 15 € le samedi. Réservation sur www.letetris.fr