“Osez Flaubert !” pendant Terres de Paroles

par | 26 mai 2021 | Flaubert, Vie culturelle

2021 marque le bicentenaire de la naissance de l’auteur de Madame Bovary. Le festival Terres de Paroles qui se tient du 1er au 20 octobre dans différentes villes de Seine-Maritime lance comme une invitation avec ce thème, Osez Flaubert !

Gustave Flaubert traverse la prochaine édition de Terres de Paroles. Pour le festival dédié à la lecture, le bicentenaire de la naissance de l’écrivain rouennais est « une belle occasion de revenir à cet auteur incontournable, remarque Muriel Amaury. Il a une réelle importance dans la littérature. Stéphane Nappez, (du collectif Baraques Walden, ndlr) dit que Flaubert a rendu les lecteurs adultes et actifs. Des auteurs contemporains le citent très souvent et parlent de lui, de son œuvre, de la modernité de son écriture. Marie-Hélène Lafon (prix Renaudot 2020, ndlr) parle de Flaubert tout le temps ».

Ce Terres de Paroles ne propose pas de simples lectures des romans de l’écrivain mais préfère « s’en éloigner. Nous avons imaginé tout un tas d’événements avec lui et son œuvre pour partir parfois à des années-lumières de ses livres. Nous avions en tête cette question : comment peut-on se détacher de Flaubert sans pour autant l’ignorer ». 

Trois thèmes

Le festival se décline en trois thématiques. Les Éducations sentimentales reviennent sur les relations amoureuses en littérature. La censure, d’hier et d’aujourd’hui, est abordée dans Justice/Injustice. Il est difficile d’aborder Flaubert sans une référence au Voyage en Orient et ces escapades qui sont des points de départ à l’écriture. Néanmoins, plusieurs œuvres seront mises en espace. Daniel Pennac propose un regard sur Bouvard et Pécuchet, La Divine Comédie, sur Saint-Julien L’Hospitalier. Oswald Sallaberger, avec la Maison illuminée et la compagnie KonfisKé(e), présente un Flaubert illuminé

Lectures, rencontres, conférences, des ateliers pour les enfants, un Gueuloir, une balade littéraire, des expositions, des brunchs et des résidences d’écriture composent le programme de Terres de Paroles 2021 qui commence avec Les Flammes de la compagnie Carabosse et Les Soufleurs Commandos poétiques à l’abbaye de Jumièges. La Machine de Pierre de Mecquenem qui n’a pu venir lors l’édition précédente joue Incandescences dans les rues de Fauville-en-Caux.

Visuel :

Photographie : Laure Ledoux / Graphisme : Département de la Seine-Maritime, Direction de la Communication et de l’Information
Perroquet amazone emprunté par Gustave Flaubert au muséum d’histoire naturelle de Rouen pour la rédaction d’Un coeur simple, dépôt du muséum au musée Flaubert et d’histoire de la médecine. Le Musée Flaubert et d’Histoire de la Médecine, Réunion des Musées Métropolitains.

Infos pratiques

À lire également