Entre danse et cirque, Pleurage et scintillement de Jean-Baptiste André de l’Association W et Julia Christ évoque la rencontre amoureuse. Le spectacle est joué mardi 24 mars à la Maison de l’Université à Mont-Saint-Aignan et jeudi 26 mars au Rayon vert à Saint-Valery-en-Caux.

 

photo Blandine Soulage

photo Blandine Soulage

Pleurage et scintillement est une histoire de rencontre. Rencontre entre deux artistes, Jean-Baptiste André et Julia Christ, alors deux interprètes pour Droit comme la pluie de Gilles Baron. Même s’ils viennent de deux pays différents, La France et l’Allemagne, ont suivi deux parcours distincts, leur discipline commune, l’équilibre sur les mains, les a naturellement rapprochés. Tout comme leur appétit pour la musique. « Nous nous sommes reconnus sur ce lien entre l’équilibre et la danse, sur ce vers quoi vous voulons tendre », confie Jean-Baptiste André.

 

Au cirque, à la danse et à la musique, Jean-Baptiste André et Julia Christ ajoutent une dimension théâtrale à ce spectacle. « C’est une suite logique. La danse et le cirque sont désormais une union consommée. C’est la dramaturgie qui vient créer la théâtralité ». Pleurage et scintillement est aussi une histoire de rencontre hasardeuse dans laquelle deux personnages se croisent dans un lieu fantasmé. Là, valsent les sentiments, les émotions, les humeurs… Les corps expriment les doutes et les peurs, la joie et l’euphorie. A l’image de ces deux phénomènes physiques, le pleurage et le scintillement. La musique, baroque et actuelle, le travail photographique d’Anders Petersen et le cinéma de John Cassavetes ont nourri ce spectacle mélancolique.

 

 

  • Mardi 24 mars à 20 heures à la Maison de l’Université à Mont-Saint-Aignan. Tarifs : de 12 à 5 €. Réservation au 02 32 76 93 01 ou à spectacle.mdu@univ-rouen.fr
  • Jeudi 26 mars à 20h30 au Rayon vert à Saint-Valery-en-Caux. Tarifs : de 18 à 6 €. Réservation au 02 35 97 25 41 ou à rayon-vert@ville-saint-valery-en-caux.fr