Quand on parle du loup…

par | 8 juin 2021 | Exposition

Les Histoires de loups sont contées jusqu’au 24 octobre à la Fabrique des savoirs à Elbeuf. Elles commencent au paléolithique pour dresser le portrait de cet animal, revenir sur ses mythes et ses symboles.

Entrez dans la gueule du loup… C’est ce que propose la Fabrique des savoirs à Elbeuf pour découvrir les secrets de cet animal fascinant et effrayant. L’exposition, visible jusqu’au 24 octobre, démystifie le loup dans une approche pluridisciplinaire, entre biologie, histoire, littérature, art, légende et mythologie.

Le loup a traversé les époques et les continents. Comme le démontre les différents crânes et taxidermies présentés. Le loup d’Abyssinie ne ressemble pas tout à fait au loup à crinière d’Amérique du Sud. Le loup est surtout un animal sociable et utile. Il a particularité de vivre en meute avec, à la tête, une femelle et un mâle alpha qui sont les seuls à se reproduire. Plutôt bavard, il émet cinq types de cris pour informer son groupe. Le loup est un chasseur, solitaire pour le petit gibier, en meute, pour le plus gros, et choisit les animaux les plus faibles ou malades. Il effectue ainsi un réel travail dans la survie des espèces. Dans sa famille, il y a le coyote, le chien, la hyène, le renard, le dingo, le chacal…

Avec le loup, on n’échappe pas aux mythes et aux légendes. Selon les cultures, il tient une place importante, est considéré comme un animal bienveillant ou a une image négative. Dans les fables, il a rarement le bon rôle sous des traits d’êtres méchants et fourbes. Les contes le présentnte comme une bête terrifiante. Il peut aussi prendre possession des hommes, transformés en loup-garou pendant les nuits de pleine lune.

L’image du loup a évolué au fil du temps,  certainement en raison d’une meilleure connaissance scientifique de l’animal. Il reste aujourd’hui inscrit sur la liste des espèces protégées puisque la population est estimée à environ 500. Un chiffre qui se situe juste au-dessus du seuil de viabilité d’une espèce.

Infos pratiques

  • Jusqu’au 24 octobre, tous les jours, du mardi au dimanche, de 14 heures à 18 heures, à la Fabrique des savoirs à Elbeuf.
  • Tarifs : 4 €, gratuit pour les moins de 26 ans et les bénéficiaires de minima sociaux
  • Renseignements au 02 32 96 30 40 ou sur www.lafabriquedessavoirs.fr

À lire également

Chez Emma Bovary

Chez Emma Bovary

Madame rêve en Bovary à la Maison Marrou à Rouen. Plusieurs scènes du roman de...