Quatre heures de marathon littéraire

par | 17 janvier 2020 | Lecture

Avec Terres de Paroles, la Nuit de la lecture se transforme en un marathon. Chacun est invité à lire à voix haute Les Grands Cerfs de Claudie Hunzinger samedi 18 janvier à l’hôtel Flaubert à Rouen.

Vous êtes plutôt lecteur ou auditeur ? Ou les deux ? Chacun choisit son rôle lors du marathon littéraire que propose le festival Terres de Paroles samedi 18 janvier à l’hôtel Flaubert à Rouen. Le challenge : lire de 18 heures à 22 heures, le roman de Claudie Hunzinger, Les Grands Cerfs. Lecteurs et lectrices, professionnels ou amateurs, vont ainsi se passer le relais pendant ces quatre heures.

C’est Adélaïde Bon, actrice et autrice de La Petite Fille sur la banquise, qui lancera cette Nuit de la lecture et lira le premier chapitre des Grands Cerfs. Claudie Hunzinger y raconte l’histoire de Pamina, une habitante de la montagne qui va observer pendant la nuit les cerfs avec un photographe animalier. Elle découvre la vie nocturne, la beauté de la nature, le comportement des animaux mais aussi le massacre qui se prépare dans la forêt. Dans ce roman, Claudie Hunzinger y a mis autant de poésie que de colère.

Un lecteur, un chapitre

Pas de besoin de s’entrainer pour réussir ce marathon littéraire qui annonce la thématique de la prochaine édition de Terres de Paroles, Soyez nature(s) !. « L’écriture de Claude Hunzinger n’est pas très complexe », rassure Sophie Amaury. La comédienne a préparé cette lecture. Le principe : chaque personne lira un chapitre, soit six pages au maximum, ou plus si elle le souhaite. Elle se verra attribuer à l’entrée un numéro de passage afin d’assurer la fluidité de la lecture. Personne ne perdra ainsi le fil du récit.

Pour Sophie Amaury, une telle soirée est « une petite aventure, un acte solidaire et de partage ». Grande lectrice, elle a désormais « un rapport charnel à l’écriture. Celle-ci me traverse. Quand je lis, je cherche la résonance des mots, la façon dont les écrivains respirent l’écriture. Aujourd’hui, c’est presque naturel ». 

Infos pratiques

  • Samedi 18 janvier à partir de 18 heures à l’hôtel Flaubert, 33, rue du Vieux-Palais à Rouen.
  • Entrée libre

À lire également

Praesent libero. vulputate, ante. Donec Lorem fringilla elit. mattis