Sébastien Bailly est l’invité de l’Armitière à Rouen mardi 29 mars pour son livre Les Miraculées (Ed. Des Falaises).

 

lesmiraculeesSébastien Bailly raconte l’histoire authentique de Gaby, Paulette et Linda Ganon, sauvées de la déportation par le docteur Georges Lauret sous l’Occupation à Rouen. Le journaliste rouennais a retrouvé Gaby en 2014 et rencontré le fils de Georges Lauret. Il a ainsi pu reconstituer les événements qui ont uni les destins de ces personnages pendant la guerre.

 

Quand démarre le récit, l’armée allemande est aux portes de Rouen. La population fuit devant l’ennemi. Les Ganon ont laissé eux aussi leur petit commerce et leur appartement. Quand ils reviennent, le soulagement ne dure pas longtemps. Bientôt, la police va se lancer dans les rafles de Juifs. Les Ganon n’y coupent pas et Raphaël – le père – sera vite arrêté. La police reviendra pour Linda et ses deux filles. C’est alors que le destin de la famille bascule grâce au courage de Georges Lauret qui parviendra à garder la mère et ses deux filles à l’hôpital jusqu’à la Libération. Georges Lauret sera honoré à titre posthume comme Juste parmi les nations pour cet acte de courage.

 

C’est tout le détail de cet épisode que raconte Sébastien Bailly dans Les Miraculées, rappelant au passage les conditions de l’Occupation, le quotidien des Rouennais sous la botte des Allemands. Mais c’est évidemment le « miracle » qui retient l’attention du lecteur, cet enchaînement d’événements qui ont failli coûter la vie aux Ganon, au médecin et à tous ceux qui ont choisi malgré les risques de fermer les yeux. Ils n’auraient jamais dû s’en sortir dans ce monde hostile où l’arbitraire était la norme. Georges Lauret n’en parlera jamais mais aujourd’hui encore, dans le salon de Gaby trône son portrait. En hommage aussi à tous ceux qui ont le courage de dire Non.

 

H.D.

 

  • Mardi 29 mars à 18 heures à l’Armitière à Rouen. Entrée libre.