C’est une continuité des Portraits dansés. Avec Avant Le Ciel, présenté mardi 15 novembre au Rive gauche à Saint-Etienne-du-Rouvray, Philippe Jamet questionne à nouveau le sens de la vie et l’intime.

 

avantlecielIl y a eu Bourges, Paris, Évry et aussi Saint-Etienne-du-Rouvray. Dans chacune de ces villes, Philippe Jamet a posé aux habitants devant une caméra la même question : qu’est-ce qui est important pour vous d’un point de vue de l’intime aujourd’hui ? Les réponses sont bien évidemment très différentes d’une personne à l’autre. « Elles parlent du désir, du collectif, de la nécessité d’être soi-même, de la trace, d’être ou ne pas être dans la norme, de la représentation de soi », indique le vidéaste et chorégraphe.

 

Cette démarche de Philippe Jamet est la suite logique des Portraits dansés. « Nous avons tous des interrogations. Nous nous demandons ce qui nous guide, ce que nous souhaitons vraiment. Nous nous remettons sans cesse en cause, dans notre vie sociale, dans notre vie privée, dans nos croyances… Tout cela va chercher au plus profond de nous-mêmes ».

 

Avant Le Ciel, présenté mardi 15 novembre au Rive gauche à Saint-Etienne-du-Rouvray, parle de la vie. Philippe Jamet dresse un portrait de la société à travers ces témoignages réunis dans une vidéo. « Aujourd’hui, les gens ont l’impression d’être étouffés par des cadres, des normes, du subir une certaine pression ».

 

Après la parole des anonymes, Philippe Jamet la donne à six danseurs. Avant Le Ciel, c’est aussi un spectacle chorégraphique dans lequel il partage sa vision de la vie, ses interrogations sur ce qui est essentiel.

 

  • Mardi 15 novembre à 20h30 au Rive gauche à Saint-Etienne-du-Rouvray. Tarifs : de 15 à 8 €. Pour les étudiants : carte Culture. Réservation au 02 32 91 94 94.