La jeune scène musicale normande, avec des groupes très connus et d’autres en passe de le devenir, est à l’honneur au prochain Rock in the Barn qui a lieu vendredi 30 et samedi 31 août à la Ferme Grande Ile à Giverny.

 

Granville photo Diane Sagnier

Granville
photo Diane Sagnier

Martin Carrière suit les traces de son père. « Je baigne là dedans depuis que je suis tout petit. J’ai assisté à toutes les réunions, à un grand nombre de concerts. Tout cela donne envie de faire la même chose ».

 

Martin est le fils d’Eric Carrière, fondateur du festival de Giverny qui fête cette année, du 14 au 22 septembre, ses quinze années d’existence. Lui aussi a son festival, Rock in the barn. Même endroit bucolique : la Ferme Grande Ile sous la grange et sous un chapiteau. Même ambiance familiale. Mais une autre affiche : plus rock celle-ci.

 

Cette année, les formations normandes tiennent une large place sur l’affiche du festival, avec la Haute-Normandie, « une scène émergente » et la Basse-Normandie, « une scène plus affirmée », remarque Martin Carrière.

 

Balthazar photo Charlie de Keersmaeker

Balthazar
photo Charlie de Keersmaeker

Pendant ces deux jours, Rock in the Barn accueille Lascaux et sa pop toujours aussi dansante, For The Hakers et leur style indie-rock, Dorian’s Grace et son rock survitaminé, Curtis Johnson Band, toujours très blues. De Basse-Normandie, arrivent Concrete Knives et leur pop sucrée, Granville et sa pop pleine de fraicheur, Bow Low et son rock débridé, Clockwork of the moon et son folk des grands espaces, Coefficient, plein d’énergie.

 

Ce Rock in the Barn ne sera pas exclusivement normand. Chakals, un groupe parisien, emmène dans un univers funk-electro. Juveniles, originaires de Rennes, ont vite séduit les amateurs de pop dansante aux couleurs des années quatre-vingt. The Preventers avec leur rock puissant arrive de Glasgow. Enfin, Balthazar qui vient de la scène belge a montré plein d’audace dans leurs deux premiers albums, Applause et Rats.

 

 

 

 

 

 

Le programme

Vendredi 30 août

  • 18 heures : Métro Verlaine
  • 19 heures : Lascaux
  • 19h45 : Granville
  • 20h45 : Curtis Johnson Band
  • 21h30 : Balthazar
  • 23 heures : Chakals
  • 23h45 : Bow Low

 

Samedi 31 août

  • 16h30 : The Preventers
  • 17h45 : Coefficient
  • 18h30 : For the Hackers
  • 19h15 : Clockwork of the moon
  • 21h15 : Hermes Baby
  • 22 heures : Concrete Knives
  • 23h30 : Dorian’s Grace
  • 0h15 : Juveniles

 

Infos pratiques

  • Tarifs : 20 €, 18 € une journée, 30 €, 25 € les deux jours, 32 €, 27 € les deux jours + camping
  • Réservation : Maison du tourisme à Giverny, Le Chapitre à Evreux, La Papèterie et La Compagnie des Livres à Vernon ou sur www.rockinthebarn.fr