Saturnight Folk Revue avec Vincent Blanchard

par | 21 novembre 2019 | Concert

Vincent Blanchard transforme sa Folk Revue en Saturnight Folk Revue. Un rendez-vous avec le leader de Joad qui raconte l’histoire de la folk en musique et en paroles. Ce sera vendredi 22 novembre à Théâtre en Seine à Duclair.

La folk, il aime ça. « C’est une musique simple qui sonne vrai. Pour moi, elle est le pendant du blues. Moi qui n’ai pas d’origine afro-américaine, je ne sais pas chanter du blues. J’y arrive plus facilement avec la folk. J’aime vraiment et cela me paraît plus naturel. En écoutant beaucoup de vieux disques, je me suis rendu compte de la richesse de cette musique. Ce qui est d’autant plus intéressant, c’est qu’elle est encore présente et bien ancrée aujourd’hui ».

Vincent Blanchard ne se contente pas de jouer de la folk. Il raconte aussi l’histoire de cette musique. Il a commencé dans les bars lors de Folk Revues il y a trois ans. « L’idée d’arrêter m’a effrayé ». Il a alors changé la formule pour créer une Saturnight Folk Revue qu’il propose pour la première fois vendredi 22 novembre à Théâtre en Seine à Duclair. 

Dans cette version théâtralisée, le chanteur et guitariste de Joad revient à la source de la folk. « On retrouve les premières traces dans les années 1930 et 1940 au moment de la Grande Dépression. Puis, elle grandit et se construit ». Il dépeint également le contexte social et politique. « La folk est une musique de tradition orale. Elle est très politisée. Elle est du peuple pour le peuple. Là, on est loin du rêve américain où tout est beau et réalisable. L’Amérique est un mensonge absolu. Le peuple est mal traité. J’aime ce pays autrement, à travers Kerouac et Steinbeck. J’aime cet univers de l’Amérique cassée ». Cette Saturnight Folk Revue est une alternance d’anecdotes et de chansons avant un dialogue avec le public.

Infos pratiques

  • Vendredi 22 novembre à 20 heures à Théâtre en Seine à Duclair.
  • Tarifs : 15 €, 12 €.
  • Réservation au 09 82 35 32 09 ou sur www.theatrededuclair.fr

À lire également

ut ante. sem, vel, non diam ipsum