COVID 19 : Pas de concerts. Pas de spectacles. Pas d’expositions… nous avons une belle pensée et apportons tout notre soutien à tous les acteurs et actrices du monde culturel, particulièrement affectés par cette mesure. Prenez soin de vous. Restez chez vous et toujours aussi curieux !

Théâtre au Havre : La vie de Moïse revue par Castellucci

par | 8 octobre 2015 | A la une, Théâtre

Sergio Scarlatella joue le rôle du commissaire dans Go down, Moses, la nouvelle création de Romeo Castellucci interprétée jeudi 8 et vendredi 9 octobre au Volcan Niemeyer au Havre.

 

photo Luca Del Pia

photo Luca Del Pia

La présentation d’un spectacle de Romeo Castellucci est toujours un événement tant le metteur en scène italien bouscule les codes du théâtre et la bien-pensance avec des créations subversives. « J’aime son langage, sa façon de toucher le spectateur », confie Sergio Scarlatella. « Il dit toujours les choses très directement telles qu’elles sont. Même si celles-ci sont fortes, dures, choquantes. Mais cette provocation n’est jamais gratuite. Romeo Castellucci ne veut pas choquer pour choquer. Il veut alerter, réveiller les esprits endormis parce que, parfois, nous ne voulons pas regarder les choses en face ». Pour un comédien, «  ce n’est pas toujours confortable. Cela passe par des douleurs. Il faut ainsi faire passer tout cela à travers soi-même pour trouver une vérité. Mais, c’est aussi ça, le théâtre ».

 

Et le théâtre de Romeo Castellucci qui puise dans tous les langages artistiques ne peut laisser insensible, laisse en tête des images marquantes. Dans sa nouvelle création, Go down, Moses, présentée jeudi 8 et vendredi 9 octobre au Volcan Niemeyer au Havre, le metteur en scène italien interroge le statut de l’icône, de sa représentation.

 

Pas question de raconter la vie de Moïse de manière chronologique. Romeo Castellucci revient sur ce garçon sauvé des eaux, confronté au mystère du buisson ardent qui libère son peuple et reçoit les tables de la Loi. Il évoque des fragments de vie, interroge ces instants en les confrontant à différentes époques.

 

Sergio Scarlatella joue le rôle d’un commissaire. Il est chargé de comprendre pourquoi une femme a décidé d’abandonner son bébé dans une poubelle après l’accouchement et de déterminer le lieu où se trouve désormais l’enfant. « L’enquête menée pendant l’interrogatoire doit permettre de sauver le garçon et le monde entier. Mon personnage doit être entre deux voies. Il doit avoir un regard dur pour réussir sa mission et être un être généreux parce que cette femme a subi un événement terrible. Ce n’est pas un rôle facile ». Go down, Moses est un spectacle en plusieurs tableaux où disparaît la figure de Moïse pour laisser place aux idées.

 

  • Jeudi 8 octobre à 19h30, vendredi 9 octobre à 20h30 au Volcan Niemeyer au Havre. Tarifs : de 23 à 9 €. Réservation au 02 35 19 10 20 ou sur www.levolcan.com

 

À lire également

felis non ipsum ante. elementum elit. ut consectetur