La Magouille nous avait laissé avec deux spectacles complètement différents, Cet Enfant de Joël Pommerat et M/V ou Le Maître de Marguerite, une lecture libre de l’ouvrage de Boulgakov. La compagnie rouennaise de théâtre d’objets aborde le thème de l’enfer. C’est L’Enfer ! est présenté du 17 au 19 février à la Chapelle Saint-Louis à Rouen.

 

photo La Magouille

photo La Magouille

Quand vit-on vraiment l’enfer ? Pendant ou après la vie ? Pour la Magouille, l’enfer semble bien plus infernal pendant notre existence. C’est L’Enfer !, nouvelle création de La Magouille, est une traversée dans le quotidien de Danny, un homme en pleine dépression. Pendant une journée, il ne peut lutter contre une chute et contre un état de folie. Alors tout lui échappe. Même les objets se transforment et se mettent à bouger ou à voler. Danny a perdu Béatrice, son amour et son guide. Il doit faire le deuil de cette liaison, franchir un autre cap dans sa vie. Mais c’est trop difficile pour lui.

 

Pour écrire ce spectacle, La Magouille a puisé dans La Divine Comédie de Dante, notamment dans L’Enfer, et dans Le Jardin des délices de Jérôme Bosch. Ces deux œuvres ont éveillé l’imaginaire de Solène Briquet et Angèle Gillard qui alternent des scènes du réel et des moments fantasmés, jouent avec les codes du théâtre et de la magie.

 

Dans C’est L’Enfer !, s’enchainent des tableaux dans des ambiances sombres, se croisent divers personnages fictifs, mythologiques ou réels. La Magouille a créé un voyage vers un univers magique.