Elle est comédienne et chanteuse. Julie Mouchel joue dans Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare les 8 et 9 novembre au Rive gauche à Saint-Etienne-du-Rouvray avant les représentations à Duclair et Lillebonne. Elle est aussi en plein enregistrement de son nouvel EP.

 

photo bécé

photo bécé

Aujourd’hui, elle partage son temps entre le théâtre et la musique. Au théâtre, Julie Mouchel tient le rôle d’Hermia et celui d’une fée dans Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare, une pièce mise en scène par Catherine Delattres et jouée les 8 et 9 novembre au Rive gauche à Saint-Etienne-du-Rouvray. Hermia est une jeune femme éprise de Lysandre mais son père l’a promise à Demetrius qui aime Helena. Lors de la préparation des noces de Thésée et Hippolyte, la reine des Amazones, Hermia se rebelle et va se réfugier avec son amoureux dans la forêt des fées. « Au départ, c’est un personnage assez plaintif qui n’agit pas beaucoup. Hermia subit les désirs de son père. C’est un rôle difficile parce qu’on ne peut pas avoir beaucoup d’empathie pour elle. Il a donc fallu trouver quelque d’actif ».

 

Julie Mouchel retrouve ainsi depuis cet été Catherine Delattres et Le Songe d’une nuit d’été. Une pièce qu’elle a déjà travaillée avec la metteure en scène rouennaise lors d’un atelier. « J’avais déjà beaucoup aimé travailler avec elle. Catherine Delattres mène une direction très physique. Elle laisse les acteurs libres et attend des propositions de leur part. L’émotion passe par des actions physiques. Faire du théâtre avec elle, c’est du sport ».

 

 

 

Parallèlement à ce travail au théâtre, Julie Mouchel enregistre son deuxième EP avec son duo Presque l’amour. Un album avec cinq titres qui sortira en janvier 2017. « Si je chantais des choses plus légères, plus pop dans le premier EP, les textes du deuxième sont plus intimes, plus sombres. C’est plus sombre et plus chanson française, avec cependant une pointe d’electro ». En décembre, elle tournera à Rouen sous l’œil du réalisateur Simon Noizat un clip sur le titre Hyde avec Florent Houdu, comédien qui joue également dans Le Songe d’une nuit d’été.

 

 

 

Le passage de la musique au théâtre se fait naturellement aujourd’hui pour Julie Mouchel. Mais cela n’a pas toujours été le cas. « J’ai toujours eu envie de chanter mais je n’osais pas. C’est grâce au théâtre que j’ai osé franchir le cap. Chanter, c’est se mettre à poil. Au théâtre, on joue un rôle. Au tout début, j’étais terrorisée. Attirée mais terrorisée. J’ai appris à travailler la scène, à en faire matière ».

 

  • Mardi 8 novembre et mercredi 9 novembre à 20h30 au Rive gauche à Saint-Etienne-du-Rouvray. Tarifs : de 15 à 8 €. Pour les étudiants : carte Culture. Réservation au 02 32 91 94 94.
  • Vendredi 25 novembre à 20 heures à Théâtre en Seine à Duclair. Tarifs : 18 €, 15 €. Réservation sur www.theatrededuclair.fr
  • Mardi 7 février à 20h30 à Juliobona à Lillebonne. Tarifs : de 19 à 5 €. Réservation au 02 35 38 51 88 ou sur http://2016-17.juliobona-lillebonne.fr