Un homme hallucine et devient « Daddy Papillon », un spectacle de la compagnie Ginko présenté lors du festival Art et déchirure les 20 et 21 novembre à L’Étincelle à Rouen et du 25 au 29 novembre au théâtre des Bains-Douches au Havre.

Monsieur B a des pensées qui lui échappent. Celles-ci volent, virevoltent, tourbillonnent. Comme un papillon. Ce « vieil Arabe aux lunettes jaunes » est en proie à des instants de folie qui l’emmènent dans un monde végétal, plus poétique, plus simple, plus doux et plus apaisant. Parce que la société actuelle lui apparaît bien trop complexe et excluante. Il est alors plus facile d’être une pomme ou un arbre…

Pour écrire Daddy Papillon, La Folie de l’exil, Naéma Boudoumi s’est inspirée de l’histoire de son père. Cet homme a grandi au milieu des figuiers, est venu en Normandie pour devenir ouvrier dans le bâtiment. Un jour de travail, il tombe d’un toit. Cette chute aura des conséquences sur la santé mentale. Il n’y aura plus qu’un seul refuge : une nature idéale et rêvée.

Dans un cycle infernal

La vie de Monsieur B se raconte dans un spectacle, entre théâtre et cirque. Naéma Boudoumi revient sur cette vie qui n’est plus qu’une boucle formée par les séjours à l’hôpital, les prises de médicaments et enferme dans un cercle infernal. La metteuse en scène réunit sur un plateau trois comédiens et circassiens, Arnaud Dupont, Carlos Lima et Maxime Pairault.

« J’ai souhaité un travail pluridisciplinaire, des corps forts pour montrer les différentes variations des états de Monsieur B. Selon les moments de la journée, le corps peut être très léger ou très lourd. Il incarne ce que le personnage voit. La roue Cyr symbolise la maladie, l’enfermement ». Avec Daddy Papillon, La Folie de l’exil, Naéma Bodoumi met en lumière des êtres qui se cachent.

Infos pratiques

  • Mercredi 20 et jeudi 21 novembre à 20 heures à la salle Louis-Jouvet à Rouen ; rencontre avec l’équipe artistique en présence d’un professionnel soignant du centre hospitalier du Rouvray à l’issue de la représentation du mercredi 20 novembre. Tarifs : de 16 à 3 €. Réservation au 02 35 98 45 05 ou sur www.letincelle-rouen.fr
  • Du lundi 25 au vendredi 29 novembre à 20 heures au théâtre des Bains-Douches au Havre. Tarifs : de 18 à 5 €. Réservation au 02 35 19 10 20 ou sur www.levolcan.com