Avec Opéra Pagaï, l’espace public devient le décor d’une création théâtrale. Avant le coup d’envoi de Viva Cité vendredi 24 juin, la compagnie présente mercredi 22 et jeudi 23 juin à Sotteville-lès-Rouen Cinérama, une pièce entre théâtre et cinéma.

 

photo Fabien Tijou

photo Fabien Tijou

Opéra Pagaï aime créer la fiction à partir du réel. Pour cela, la compagnie investit et joue avec l’espace public. « L’endroit du commun est notre lieu intime, le lieu de rencontre, de revendication, de passage, le lieu de la vie. Et là, la vie peut être passionnante. Notre rôle est de pointer l’extraordinaire du quotidien, de révéler ce qui ne nous interpelle plus ». Assis à une terrasse de café, Cyril Jaubert, metteur en scène, imagine la vie des gens qu’il aperçoit. Il leur invente des histoires qui « se déroulent sous les yeux des spectateurs ».

 

Dans Cinérama, joué mercredi 22 et jeudi 23 juin en préambule de Viva Cité à Sotteville-lès-Rouen, le spectateur peut observer la vie des autres. Fondu dans le décor urbain et relié aux comédiens grâce à des écouteurs, il participe à une création invisible. Dans Cinérama où l’histoire est à trouver dans la réalité de la vie quotidienne d’une ville, Opéra Pagaï fait son cinéma. Un cinéma auquel se mêle aussi le théâtre. « Avec les moyens du théâtre, nous donnons la sensation du cinéma. Le public est au cœur de l’action. C’est lui qui fait le zoom ».

 

Cinérama, c’est une histoire dans une histoire. Deux personnes, installées à une terrasse, sont en train d’écrire un scénario de cinéma. Elles se nourrissent de petites aventures qui se déroulent sous leurs yeux. Les deux scénaristes inventent des personnages, échangent des points de vue sur les dialogues, la bande son, se confrontent, se disputent quand ils sont en désaccord. « Le public entre l’imaginaires de ces deux scénaristes ». Il vit également le film qui se joue autour de lui, qui s’improvise aussi. « L’espace public est plus fort que nous. Nous ne pouvons pas lutter contre ses forces. C’est ce qui est passionnant ». Cinérama s’invente à chaque représentation puisque l’espace public reste le lieu de tous les possibles.

 

  • Mercredi 22 juin à 18 heures, jeudi 23 juin à 12h30 et 18 heures, station de métro Voltaire à Sotteville-lès-Rouen. Spectacle gratuit. Réservation au 02 35 63 60 89.
  • Le programme de Viva Cité 2016