/

Au Ad Hoc festival, c’est l’année du dragon

photo : F. Desmesure

La 4e édition du Ad Hoc Festival, organisée par Le Volcan, va se promener dans 12 communes de l’agglomération havraise du 2 au 12 décembre. 9 jours pour découvrir 15 spectacles, passer 3 après-midi joyeux et 2 samedis soirs complètement fous. Présentation.

Le festival Ad Hoc revient. Tant mieux parce qu’il a manqué. Cet événement s’adresse aux enfants, entre 2 et 12 ans. Pour eux, le Volcan au Havre imagine une programmation ambitieuse, des moments festifs et des rencontres joyeuses. Cette 4e édition prend une nouvelle dimension. Elle est plus longue, 4 jours de plus, pour se tenir du 2 au 12 décembre. Elle reste nomade et se balade désormais dans 12 communes (5 de plus) dans l’agglomération havraise. Donc, davantage de spectacles : il y en a 15 avec 84 représentations. Cette année, cet un dragon, très coloré et souriant, dessiné par Jérémie Fischer, qui sera le guide. 

Autre particularité : Ad Hoc se veut un festival de créations. « C’est son ADN. Sur les 15 spectacles, il y a 8 nouvelles créations. Nous avons à cœur de soutenir les compagnies qui développent un tel travail et nous leur offrons de vraies conditions de répéter. Des résidences se sont déroulées dans les théâtres, dans les écoles. Des artistes ont écrit avec les enfants et les enseignants et sont beaucoup dans l’échange », indique Emmanuelle Roeschlaub.

Éclectique

La compagnie Akté ouvre le Ad Hoc festival avec Kesta, une histoire de Manon Ona d’amitié et sur les différences. Pulse est un ballet acrobatique de la compagnie Kiaï. La Ruse explore les pieds. Le Clan des songes déborde d’imagination avec des bouts de tissus et les dentelles. Le Teater Refleksion invite à passer une bonne nuit. Avec Les Becs verseurs, c’est Pépé Bernique qui raconte l’histoire. L’Orchestre régional de Normandie et La Magouille revisitent Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns. Il est question d’écologie dans Terairofeu de La Belle Meunière. Le Pingouin a un complexe avec Le Mouton carré. La compagnie Laïka raconte le vivre ensemble dans Le Passant. La Boîte à sel se lance dans une grande symphonie dans Block. La compagnie Barbès 35 transmet la joie dans Supernova. Thomas Quillardet fait L’Encyclopédie des super héros. Shifts prend Le Large. Avec Olivier Debelhoir, c’est Un Soir chez Boris.

Le Ad Hoc Festival, c’est du théâtre, de la danse, du cirque, de la musique, des objets, des marionnettes… Plusieurs formes pour évoquer diverses thématiques avec sérieux et fantaisie. C’est aussi des ateliers menés avec les artistes, une Bloc Party pour se retrouver la tête à l’envers.

Infos pratiques

  • Du 4 au 12 décembre dans 12 villes de l’agglomération havraise
  • Festival pour les enfants de 2 à 12 ans
  • Programme complet sur www.adhocfestival.fr
  • Tarif : 5 €
  • Réservation au 02 35 19 10 20 ou sur www.adhocfestival.fr