/

Parpaing et Moellon prennent soin de la nature

photo : Anne-Laure Chemin

Obake est un spectacle qui se crée dans l’espace public, entre béton et végétation. Le duo de Maison Courbe joue deux personnages qui apprivoisent le monde des humains. C’est samedi 25 et dimanche 26 juin pendant Viva Cité à Sotteville-lès-Rouen.

Parpaing et Moellon sont deux inséparables yōkai, ces créatures étranges de la culture japonaise. Surgissant d’endroits improbables, ils s’incarnent dans le corps humain et parviennent à s’adapter à tous les éléments extérieurs. Ces deux esprits se sont fixé une mission abstraite qu’ils sont les seuls à connaître. Ils vont alors dessiner un invisible, souligner les contours de l’architecture et se réfugier dans une nature accueillante.

C’est la trame de l’histoire d’Obake, la création de la compagnie Maison Courbe. Entre Hélène Leveau et Léo Manipoud, il y a eu « une rencontre artistique » lors d’un stage de clown. « C’était très beau. Nous partagions cette envie de changement, cette volonté de nous échapper de l’endroit de la prouesse ». Pour les deux circassiens , « le clown permet d’être à nu, dans un endroit d’intimité et de permission. Il a cette façon d’être dans la bêtise, très bouffon, et a une certaine candeur ».

Une démarche citoyenne

Créé pendant le festival Viva Cité les 25 et 26 juin à Sotteville-lès-Rouen, Obake prend la forme d’une déambulation avec une dramaturgie s’appuyant sur le décor urbain et les places végétalisées. Parpaing et Moellon, avec leurs corps désarticulés, vont ainsi évoluer au fil des acrobaties dans ces différents espaces pour tout simplement « se sauver eux-mêmes ».

Avec cette création et leur compagnie, Hélène Leveau et Léo Manipoud qui partagent des valeurs communes mènent une démarche singulière. « Comme nous portons un regard sur un lieu, il faut du temps. Nous voulons aussi aller à la rencontre d’un territoire et de ses habitants. Quand nous sommes sur place, pour les repérages, nous cherchons le contact. C’est ce que nous voulons vivre en tant qu’artistes ». Autre choix : partir en tournée en train et à vélo.

Infos pratiques

  • Samedi 25 juin à 14h15 et dimanche 26 juin à 15 heures à l’espace Marcel-Lods, en face de l’entrée du 67, rue Raspail à Sotteville-lès-Rouen
  • Spectacle gratuit