Amara au Kalif à Rouen

par | 17 juin 2013 | Concert, Non classé

C’est la fin de la saison au Kalif à Rouen. Elle se termine ce lundi 17 juin avec Amara, accompagné des musiciens de Radiosofa.

 

C’est lundi 17 juin et c’est celui du Kalif à Rouen. Le dernier de cette saison consacré à Amara. Akim Amara qui n’est pas un inconnu puisqu’il a fait un bon bout de chemin avec sa formation précédente, Crésus, fondée avec Patrick Mirandola. « J’ai souhaité mettre un terme à ce groupe à cause des divergences de goût », rappelle-t-il. Que souhaitait alors Amara ? « J’avais envie de titres plus dépouillés, plus minimalistes. Je voulais aussi quelque chose de plus indé, des morceaux qui sonnent moins chanson française. Mon but était de travailler davantage sur des ambiances que sur des rythmes. Je me suis laissé influencer par des artistes comme Nick Cave, PJ Harvey… »

Akim Amara écrit beaucoup pour lui et aussi pour les autres, notamment Radiosofa. Le titre Les portes, interprétés avec Da Silva, figure sur l’album Le Souffle court. La collaboration avec Les Rouennais ne s’arrêtera pas là. « Je les ai rencontrés pendant leur tournée d’été à Bordeaux. Nous avons sympathisé et nous nous sommes dit que ce serait agréable de travailler ensemble ». C’est chose faite : un premier titre, puis plusieurs qui seront enregistrés sur le prochain album de Radiosofa. La collaboration ne se fait pas seulement dans un seul sens. Akim Amara a fait appel aux musiciens du groupe pour finaliser les quatorze chansons de son album, intitulé Va, cours, vole et crève. « J’ai composé avec juste une guitare folk et un stylo. Il fallait donc enlever tout ce côté chanson française que je ne veux plus. J’ai gardé la ligne mélodique et j’ai travaillé avec ces musiciens qui sont arrivés avec la légèreté d’un éléphant ». Dans ses textes, Akim Amara, toujours engagé, évoque l’intolérance, l’attente, ces murs dressés dans différents pays, la mémoire…

Au Kalif, il commencera le concert tout doucement en acoustique avec Mathieu et Fabien. Pour la deuxième partie de la soirée, «  ce sera plus électrique parce que tout le monde sera là ». Après ce rendez-vous au Kalif, Amara revient le 11 juillet pour les Terrasses du jeudi (18h30 et 20h15 place du 19-Avril-1944)

 

  • Lundi 17 juin à 20h30 au Kalif, route de Darnétal à Rouen.
  • Concert gratuit pour les adhérents (6 € pour devenir membre). Réservation au 02 35 98 35 66.

À lire également

Lorem venenatis ultricies sem, suscipit et, vulputate, Donec