Le théâtre des Deux-Rives à Rouen est occupé

par | 12 mars 2021 | covid-19, Vie culturelle

Le mouvement d’occupation des théâtres s’amplifie. Une douzaine d’intermittents du spectacle se trouvent depuis ce vendredi 12 mars au CDN de Normandie Rouen, au théâtre des Deux-Rives.

Des sacs de couchage, quelques vêtements, des caisses de nourriture sont posés dans le hall… Une douzaine d’intermittentes et intermittents du spectacle ont investi ce vendredi 12 mars, en début de soirée le CDN de Normandie Rouen au théâtre des Deux-Rives. Après l’Odéon à Paris, le 4 mars, la liste d’occupation des structures culturelles s’allonge en France de jour en jour. Les artistes, techniciennes et techniciens veulent alerter sur la crise que traverse le secteur culturel. « Nous sommes dans des lieux publics qui devraient être ouverts »., rappelle Amélie Chalmey, comédienne et metteuse en scène d’Alchimie Compagnie.

Les revendications n’ont pas changé. Il y a tout d’abord l’ouverture des lieux de culture, l’accueil des publics scolaires et universitaires dans les musées, les cinémas, les salles de spectacles et de concerts, mais aussi la prolongation d’un an de « l’année blanche » pour tous les intermittents, sans oublier l’abandon de la réforme de l’assurance chômage, prévue pour juillet 2021, la préservation des caisses de retraite, d’assurance chômage et de congés spectacle et la remise à plat du régime social des artistes autrices et auteurs.

Au théâtre des deux-Rives, le groupe s’est donné la soirée et une bonne partie de la nuit pour organiser les prochains jours. Il est néanmoins prévu un rassemblement mercredi 17 mars le midi devant l’hôtel de ville de Rouen.

À lire également

amet, in libero. consectetur justo leo.