Des reprises de soul et de rhythm and blues : tel est le répertoire de Thelma and The Goodfellas. Le tout jeune quatuor havrais joue samedi 18 juillet lors du festival MoZ’aïque au Jardins suspendus au Havre avec une section de cuivres.

 

photo Stéphane Tigharghar

photo Stéphane Tigharghar

Ces quatre-là viennent du rock. On les a vus dans La Folie ordinaire, Roadrunners ou City Kids. Nicolas Nouet, Pascal Lamy, Thomas Schaettel et Stéphane Lesauvage sont devenus quelques affranchis du rock havrais. Il a fallu une rencontre au Sonic pour qu’ils se décident de jouer de la musique ensemble. « C’est agréable de se retrouver parce que nous avons des histoires communes ». La rencontre ? Celle de Thelma. « Elle est super jeune. Elle a 21 ans. Mais elle a une voix et un charisme incroyables », assure Thomas Schaettel.

 

C’est vers le répertoire soul et rhythm and blues des années 1950 et 1960 que Thelma and The Goodfellas sont allés. « Nous avons tous écoutés la musique anglo-saxonne, donc de la soul et le RnB. On n’a jamais fait mieux. C’est une musique à la fois contestataire et joyeuse qui procurent de belles émotions. Il y a aussi des voix magnifiques, des rythmes qui font bouger, des sons qui démontrent qu’il y avait un savoir-faire ».

 

Thelma and The Goodfellas ont commencé par des reprises. Otis Redding, Aretha Franklin, Ike and Tina Turner, Candi Staton… « Il y a aussi quelques pépites de nos discothèques. Il y a le plaisir de jouer et celui d’écouter de la musique ensemble ». Des reprises mais pas seulement. Thelma and The Goodfellas ont entamé des séances de composition. Une figure sur l’EP qui sort pour le concert de MoZaïque. « Nous allons continuer à travailler pour étoffer notre répertoire, tourner et exporter cette affaire-là ».

 

  • Samedi 18 juillet à 17 heures aux Jardins suspendus au Havre.
  • Tarifs : 5 € la journée, gratuit pour les enfants de moins de 13 ans. Réservation sur www.francebillet.com, office de tourisme du Havre, Bains maritimes, sur le site les jours de concert.

 

Le programme du 18 juillet à partir de 17 heures

  • Thelma and The Goodfellas (rhythm’n’blues)
  • Mc Donnell trio (folksong irlandais)
  • Henri Texier Hope quartet (jazz)
  • Djeli Moussa Condé (afro-pop)
  • Touré Kunda (world music)
  • Bonga (world music)
  • Bart & Baker et Christophe Avril (electro swing)

 

Le programme du 19 juillet à partir de 16h30

  • L’Âge de Pierre (vocal)
  • Radio Babel Marseille (vocal)
  • Guillaume Perret (jazz)
  • Charles Pasi (blues, soul)
  • Awek (blues)
  • Dubioza Kolektiv (world music)