Toute la journée

Giovanni da Verrazzano | Du Havre à La Baie de New York

Hôtel Dubocage de Bléville - Musée d'Art et d'Histoire 1, rue Jérôme-Bellarmato, Le Havre

C’est une exposition présentée à l’occasion du 500e anniversaire de l’arrivée du navigateur Giovanni da Verrazzano dans la baie de New York. Mandaté par François Ier et parti du Havre en juin 1523 à bord d’un vaisseau de la flotte royale construit dans ce port, l’explorateur ouvre la première page d’une histoire commune dont l’écriture se poursuit depuis cette date. Dix panneaux illustrés, accessibles depuis l’espace public, évoquent en tableaux successifs l’explorateur, sa mission, son périple et leurs liens avec le port et la ville du Havre rêvés par un roi de France aux ambitions maritimes assumées. 

Thierry Ardouin | Portraits de graines

Jardins de l'abbaye Saint-Georges-de-Boscherville 12, route de l'Abbaye, Saint-Martin-de-Boscherville

Symboles de vie, de croissance, de diversité et de culture, les graines racontent la grande histoire des hommes. Capturées à l’aide d’une loupe stéréo macroscopique, les graines photographiées par Thierry Ardouin, majoritairement issues des collections du muséum national d’histoire naturelle, troublent la subjectivité de spectateur. Qu’elles soient sauvages ou cultivées, elles fascinent par leur beauté formelle, incitant à une réflexion profonde sur nos origines et notre lien intime avec la biodiversité végétale.   Lire l’article Tarifs : 6 €, gratuit pour les moins de 26 ans, les demandeurs d’emploi, les bénéficiaires de minima sociaux et les personnes en situation de

David Hockney | Normandism

Musée des Beaux-Arts de Rouen esplanade Marcel-Duchamp, Rouen

« David Hockney, Normandism », est une exposition conçue en dialogue avec les collections du musée des Beaux-Arts de Rouen. Une trentaine de pièces récentes du peintre anglais qui vit et travaille en Normandie depuis 2019 sont présentées dans les collections permanentes du musée des Beaux-Arts à Rouen. Portraits et paysages peints sur toile, ou réalisés sur iPad, disent l’exceptionnelle fertilité d’un terreau impressionniste jusque dans sa plus brûlante actualité.    Lire l’article Renseignements au 02 35 71 28 40 ou sur www.mbarouen.fr Aller au musée en transport en commun avec le réseau Astuce

Normandie impressionniste | L’impressionnisme et la mer

musée des impressionnismes 99, rue Claude-Monet, Giverny

Au-delà des scènes de plage et des vues maritimes si familières aux impressionnistes, cette exposition donne une nouvelle vision de l’attirance de ces artistes du plein air pour le grand large.  Si l’image générique et plaisante des impressionnistes à Deauville ou Cabourg est connue, le sujet marin est, dans cette exposition du musée des impressionnismes Giverny, décliné selon de nouvelles perspectives thématiques et chronologiques. On y observe la vie des docks, l’activité des pêcheurs, le transport et l'industrie maritime, mais aussi les tempêtes, les guerres navales, les loisirs balnéaires ou encore le goût de l'ailleurs. Les peintures des grands maîtres tels

Série d'événements Clotilde Evide

Clotilde Evide

Le Tetris Fort de Tourniville - 33, rue du 329e RI, Le Havre

Une douce léthargie envahit dans la demeure du réconfort. Celle de la Maison Laboratoire de Clothilde Evide où crépite un feu de cheminée en papier mâché, sont accrochées des illustrations de Chiens à Trois Têtes, fonctionne une télévision. Le temps passe vite dans cet endroit, décor d’un conte.   Renseignements au 02 35 19 00 38 ou sur www.letetris.fr Photo : DR

Normandie impressionniste | Zao Wou-Ki

Les Franciscaines 145B, avenue de la République, Deauville

Les Franciscaines de Deauville accueille une exposition monographique inédite consacrée à l'œuvre de Zao Wou-Ki (1920-2013), peintre chinois le plus célèbre en Occident et grand admirateur de Monet. Autour du magistral triptyque « Hommage à Claude Monet », qu’il réalise en 1991, aquarelles, estampes et céramiques sont réunies pour la première fois et traduisent l’influence des atmosphères impressionnistes dans les recherches plastiques de l’artiste. L’exposition donne à voir l’admiration de Zao Wou-Ki pour l’audace picturale des impressionnistes, en même temps que sa volonté de transcender l’approche artistique du maître de Giverny. Elle révèle le souffle poétique et le cheminement créatif de Zao Wou-Ki dont

Lionel Estève | Juste pour voir…

Centre d'art contemporain de la Matmut - Daniel Havis 425 rue du Château, Saint-Pierre-de-Varengeville

Chaque exposition élaborée par Lionel Estève est pensée comme une entité autonome, possédant sa propre histoire, ses techniques singulières et des intentions distinctes. Celle du centre d’art contemporain a été construite comme un conte de fées. La série de tapisseries monumentales de tulle brodé intitulée « Juste pour voir… » deviennent les étapes d’une aventure. Les visiteurs sont invités à se promener librement entre les différentes créations imprégnées d’aspects tantôt merveilleux, tantôt inquiétants.   Lire l’article Renseignements au 02 35 05 61 73

Pasteur, un cas d’école ?

musée national de l’Éducation 185, rue Eau-de-Robec, Rouen

Construite à partir des fonds patrimoniaux du Musée national de l’Éducation, cette exposition propose de mettre en lumière les mécanismes qui ont contribué à inscrire la figure de Pasteur dans notre mémoire collective. Articulée autour de trois parties, elle replace plusieurs aspects de la vie et des découvertes du savant dans leur contexte historique, social et économique.   Lire l’article Renseignements au 02 35 07 66 61 ou www.reseau-canope.fr/musee/ Aller au musée en transport en commun avec le réseau Astuce

Bianca Bondi | Milk of amnesia

Le Portique, centre d'art contemporain du Havre 30, rue Gabriel-Péri, Le Havre

Dans le cadre du festival Normandie Impressionniste, Le Portique présente « Milk of Amnesia » qui évoque la route des épices et la place que ce commerce a occupée dans l’histoire du port du Havre. À l’époque de leur commerce, certaines épices ne remplissaient pas la fonction d’ingrédients culinaires ; elles étaient appréciées pour leurs vertus, utilisées pour élaborer des remèdes, des parfums, des substances rituelles ou magiques. Dès que les épices ont acquis un statut alimentaire et culinaire, elles ont perdu leur aura magique et rituelle. En filigrane, c’est aussi l’histoire de l’ivoire et de l’ébène qu’évoque Bianca Bondi. Les contrastes

Joseph Le Dieu | Le Sud-Manche au XIXe siècle

Abbaye aux Dames place Reine-Mathilde, Caen

L’exposition des dessins de Joseph Le Dieu (1815-1880) a été imaginée comme une véritable promenade dans la moitié sud du département de la Manche, du Coutançais à l’Avranchin. L’artiste a dessiné à Saint-Pair, à la mare de Bouillon, à Granville, à Saint-James, à Avranches, à Gratot et dans la campagne environnante. Le regard attentif et observateur de Joseph Le Dieu, au-delà de la recherche du pittoresque et de l'approche romantique de son époque, rend ainsi compte de cette société provinciale, rurale et littorale sur laquelle il existe peu de documentation. En dehors de l'intérêt archéologique et ethnographique qu'ils suscitent, et

Curieux Printemps | 411 Coups de talon

La Chapelle Saint-Louis place de La Rougemare, Rouen

Après la mort de Madame Rosa, sa mère adoptive, le passé de Momo vient percuter son présent. Toutes les personnes qui ont jalonné sa vie ont fait ce qu’il est devenu : depuis Madame Lola la pute travestie, en passant par son ami imaginaire Arthur le parapluie ou la lionne protectrice, jusqu’à la découverte de son père biologique. A ce moment charnière de sa vie, Momo réalise qu’il a grandi grâce à ces cultures, cette diversité. Il comprend qui il est et la richesse de son histoire.    Durée : 1h20 Spectacle à partir de 12 ans Réservation au 02

Plein Phare out | Compagnie shifts – art in movement

esplanade de la plage du Havre boulevard Clemenceau, Le Havre

Le festival Plain Phare out commence avec le compagnie shifts et des « Odyssées impressionnistes ». C’est une invitation au voyage et à la durabilité. Nourris de vingt ans d’expérience à l’internationale, Malgven Gerbes et David Brandtsätter, avec 7 artistes, investissent le Phare. Le public y déambule librement, comme dans un musée. Ici, pas de gradins, pas de scène. Les interprètes interagissent avec lui, qui pourra même se voir offrir une danse sur mesure.   Durée : 1h30 Réservation au 02 35 26 23 00 ou sur www.lephare-ccn.fr Photo : Malgven Gerbes

Mathilde Aplincourt | L’Été des sœurs tempête

Cinéma Omnia 28, rue de la République, Rouen

Avant un passage à la télévision, Mathilde Aplincourt présente ce documentaire, « L’Été des sœurs tempête ». Le scénario : Marie rejoint sa sœur Kiki en Bretagne pour les grandes vacances. De Belle-île-en-Mer au continent ; sur la plage, entre deux bains, elles parlent de leurs désirs, vibrants ou éteints, de leurs joies et de leurs peines. Elles sont très différentes, presque opposées, mais elles s’aiment à la vie à la mort. Dans la chaleur de l’été, elles s’interrogent sur l’amour, le couple, le sexe et la liberté́, en faisant face à leurs fantômes.  Dans ce film, la réalisatrice a filmé sa

Plein Phare out | Nuri

esplanade de la plage du Havre boulevard Clemenceau, Le Havre

« Out Party » est un bal électro en plein air. Pour l’ouverture de son festival, Le Phare invite Nuri aux platines. Batteur de formation, il s’inspire de rythmes traditionnels africains pour créer un univers sonore percutant, très rythmé, entre électro et house music. Pour coordonner ce bal, Le Phare a fait appel à Rose Edjaga et Fiona Pitz. Ces danseuses de Fêu (dernière création de Fouad Boussouf) ont concocté une petite chorégraphie, à partager.   Durée : 2 heures Réservation au 02 35 26 23 00 ou sur www.lephare-ccn.fr Photo : Chiraz Nefzi

Marlene Monteiro Freitas | Bacchantes – Prélude pour une purge

Le Volcan - Scène nationale du Havre rue de Paris, Le Havre

Avec toute la fougue qui la caractérise, la tonitruante chorégraphe et performeuse cap-verdienne Marlene Monteiro Freitas fait surgir un ballet post-moderne jubilatoire et totalement halluciné d’une œuvre écrite au Ve siècle avant notre ère. Dieu de l’ivresse et de la démesure, mais aussi dieu de la danse et du théâtre, Dionysos règne en maître infernal dans Les Bacchantes, tragédie tumultueuse d’Euripide. Transposée très librement, la pièce donne ici matière à un ahurissant spectacle hybride – quelque part entre comédie musicale et opéra contemporain – mené à un rythme échevelé et dans une extravagance burlesque.   Durée : 2h15 Spectacle à partir de

Jokers trio

conservatoire de Rouen 50, avenue de La Porte des Champs, Rouen

Après de multiples collaborations en duo (Émile Parisien, Michel Portal, François Salque…) ou au sein de son quintette Living Being, Vincent Peirani s’aventure ici en trio. Avec le guitariste italien Federico Casagrande et le batteur israélien Ziv Ravitz, il crée une formation hybride et inédit dans laquelle chacun peut prendre la place de l’autre pour devenir tour à tour soliste, rythmique, coloriste… Cette formule cosmopolite ose tout ! La musique, colorée ou silencieuse, se fait à la fois onirique, énigmatique ou explosive.   Durée : 1h30 Tarifs : de 27 à 5 € Réservation au 02 35 98 45 05

Collectif Commune Idée | 073 – First Perfect

Théâtre de Duclair place du général De Gaulle, Duclair

Ce spectacle, « 073 - First Perfect », s’appuie sur les premières pages du roman de Lola Lafon, « La petite communiste qui ne souriait jamais ». Il s’agit d’une adaptation de la première période de l’histoire de Nadia Comaneci en Roumanie sous le régime de Ceaucescu et particulièrement de son arrivée à un niveau sportif incroyable sous le guidage serré de son entraineur Bela. 073 – First Perfect retrace la détection de la toute jeune fille lors de ses entraînements draconiens jusqu’aux lendemains des grands rendez-vous olympiques en passant par cet événement mondial encore jamais vu, les Jeux Olympiques de Montréal, en 1976.

Maëlle

Le 106 Allée François Mitterrand, Rouen

Après un premier album déjà disque d’or, Maëlle annonce un nouvel opus intitulé "Fil rouge". Elle en dévoile ses contours avec un premier single « Flash ».  À la base, c’était un simple piano-voix. Maëlle adore les musiques électroniques. Elle aime chercher, prospecter, avancer à la machette dans la jungle des sonorités. Elle veut croiser les ambiances, mêler les genres. Sa pop est électro, acoustique, libre et entraînante, racée et personnelle, fougueuse et intime.   Tarifs : de 25 à 8 €. Pour les étudiants : carte Culture.  Réservation au 02 32 10 88 60 ou sur www.le106.com Photo :

DNVR

médiathèque Boris-Vian 47, rue du Quai, Louviers

DNVR c’est l’union normande de 5 musiciens aux influences multiples : soul, blues, pop, funk...    Durée : 1 heure Réservation sur www.ville-louviers.fr Photo : DR

Curieux Printemps | 411 Coups de talon

La Chapelle Saint-Louis place de La Rougemare, Rouen

Après la mort de Madame Rosa, sa mère adoptive, le passé de Momo vient percuter son présent. Toutes les personnes qui ont jalonné sa vie ont fait ce qu’il est devenu : depuis Madame Lola la pute travestie, en passant par son ami imaginaire Arthur le parapluie ou la lionne protectrice, jusqu’à la découverte de son père biologique. A ce moment charnière de sa vie, Momo réalise qu’il a grandi grâce à ces cultures, cette diversité. Il comprend qui il est et la richesse de son histoire.    Durée : 1h20 Spectacle à partir de 12 ans Réservation au 02

Le Courtivore | Acte 2

Cinéma L'Ariel place Colbert, Mont-Saint-Aignan

Courtivore, c’est le festival du court métrage qui tient une place importante dans le monde du cinéma. Une aventure collective qui se poursuit depuis plus de vingt ans. Le public présent à chaque acte est invité à choisir son court-métrage préféré sur les sept proposés. Les films qui ont reçu le plus de votes se retrouvent en finale. À découvrir lors de l’Acte 2 : « La Vie au Canada » de Frédéric Rosset, « The Ballad » de Christopher Nilsson, « The Record » de Jonathan Laskar, « Suzanne » d’Emilie de Monsabert, « Keep » de Lewis Rose, « Le Film que vous allez voir » de Maxime Martinot, « Tondex »

Johanna Boyé et Élodie Menant | Je ne cours pas, je vole !

Les 3 Colombiers - centre culturel théâtre cinéma rue du Président-René-Coty, Notre-Dame-de-Gravenchon / Port-Jérôme-sur-Seine

« Etre…  intouchable ! Dans 40 minutes, moi, Julie Linard, je courrai la demi- finale du 800 mètres aux Jeux Olympiques. Douze ans que je m’entraîne pour ces 2 minutes de course ! Douze ans que je veux rendre mes parents et mon petit frère fiers de moi et que je rêve d’un destin en or. Aujourd’hui, je vais marquer l’histoire ! ». « Après Est-ce que j’ai une gueule d’Arletty ? », la nouvelle collaboration d’Élodie Menant et Johanna Boyé, « Je ne cours pas, je vole ! » embarque dans la course semée d’obstacles de Julie Linard, personnage

Les Grandes Marées | Comme chez toi

La Cidrerie rue de La Libération, Beuzeville

Gabriel vient de subir une opération à cœur ouvert loin de son domicile. Mis en relation par une association d’aide aux malades, une inconnue, Anouck l’héberge. Ils vont devoir partager un espace, un temps donné qui va se révéler être plus long que prévu. Ils n’ont pas la même façon de vivre, de penser le monde, de voter, ils n’ont ni goûts, ni points communs. Rien apparemment ne les lie. Rien chez l’un et l’autre ne trouve de point d’accroche. Ils ne se comprennent pas. En parallèle de cette histoire de cohabitation malheureuse racontée dans « Comme chez toi », une autre

Blue Clouds

La Ficelle rue de La Chênaie, Goderville

Blue Clouds est un projet artistique animé par trois musiciens normands, un orchestre à cordes, acoustique, véritable atelier de création musicale avec un répertoire essentiellement constitué d’œuvres originales. Blue Clouds propose du jazz acoustique, classique mais revisité,   Durée : 1h30 Tarifs : 12 €, 5 € Réservation au 02 35 27 07 37 ou à laficelle@goderville.com

Captain Sparks & Royal Company

théâtre Montdory 20 rue du Général Giraud, Barentin

Sur la bande-son électro, jazzy et cuivrée de la Company, Sparks raconte sa vie en poésie. Entre chanson et hip-hop, il pose son regard à la fois nostalgique et plein d’espoir sur l’amour, l’enfance, l’amitié, et la vie de ceux qu’il aime. Cette aventure musicale, démarrée à une voix et une guitare autour d’un comptoir, a rapidement trouvé un équipage et pris le large vers les plus belles scènes de Normandie et d’ailleurs   Durée : 1h30 Tarifs : de 10 à 5 € Réservation au 02 32 94 90 23 Photo : Marc Verrier

Compagnie de L’Éphémère | La Puce à l’oreille

Salle Michel-Vallery 1, rue Oscar-Comettant, Montivilliers

Raymonde Chandebise, qui est jalouse, croit que son mari, Victor-Emmanuel, directeur de l’Ephémère Life Company, la trompe. C’est son inactivité sexuelle qui lui a mis « la puce à l’oreille ». Elle cherche à le piéger en lui donnant, anonymement par lettre, un rendez-vous à l’hôtel du Chaud Lapin. Mais comme toujours dans un Feydeau rien ne se passe comme prévu, la présence de Poche le garçon d’hôtel parfait sosie de Victor-Emmanuel, va créer bien des quiproquos.    Tarifs : de 15 à 5 € Réservation au 02 35 55 76 36 ou culturel@ville-montivilliers.fr Photo : Compagnie de L’Éphémère

Celkilt

Le Val aux Grès route de Mirville, Bolbec

Un pied bien ancré dans la tradition Celtique, avec une cornemuse épique qui visite tour à tour Ecosse et Bretagne et un violon espiègle teinté d’Irlande et de polka, CelKilt assume aussi pleinement ses penchants wok n’ woll, convoquant tour à tour Foo Fighters, Dropkick Murphys ou AC/DC.   Durée : 1h30 Tarifs : de 18 à 10 € Réservation au 02 35 31 07 15 ou à service.culturel@bolbec.fr Photo : PIM Photography

Compagnie du Vieux Singe | À Bout de souffle

Trianon transatlantique 114, rue du 14-Juillet, Sotteville-lès-Rouen

De ses premières poésies d’ado aux tubes qui ont enflammé les salles, Claude Nougaro a exploré tous les registres et touche par l’extrême humanité qui se dégage de ses mots. Ses inspirations tissent des liens d’un texte à l’autre : la naissance, l’adolescence, les premiers émois, l’alcool, la politique, la misère, l’écologie, le showbiz, la mort... et les femmes, les femmes, les femmes ! Ce spectacle propose un parcours immersif dans son œuvre. Un tête-à-tête, une visite, une exploration et une déclaration d’amour au répertoire du chanteur, poète et humaniste.   Durée : 1h30 Tarifs : 10 €, 5 €

In Jazz festival | Swingin’Affair

La Gribotière rue de Rouen, Boos

Le cinéma et le jazz ont souvent collaboré. Certains réalisateurs ont demandé des bandes originales ancrées dans le style jazz, tandis que des jazzmen ont inclus des musiques de film dans leur répertoire. L'approche de Swingin' Affair se concentre sur l'adaptation de compositions éloignées du jazz, telles que celles de "La guerre des étoiles" ou « Titanic ».   Tarifs : 10 €, gratuit pour les moins de 12 ans Réservation au 02 35 80 20 62 Photo : DR Aller au concert en transport en commun avec le réseau Astuce

Les AnthropoScènes | Olivier de Sagazan

Domaine d'Harcourt 13, rue du Château, Harcourt

Tout d'abord peintre et sculpteur, il se consacre à partir des années 2000 davantage à la performance. Sa performance « Transfiguration », basée sur un sur-modelage du crâne et de la face avec de l'argile, créé en 1998 a connu plus de 300 représentations dans 25 pays. Dans cette performance, Olivier de Sagazan change d'identité sur scène, de l'homme à l'animal et de l'animal à diverses créatures hybrides. Il perce, efface et dénoue les couches de son visage dans une recherche effrénée d'une nouvelle essence et d'une nouvelle forme. Dans « Transfiguration », il donne un nouveau sens à la