Soirée electro ce mercredi 23 avril à l’espace culturel François-Mitterrand à Canteleu. Ce sera l’effervescence avec Christine, un duo rouennais au son percutant.

 

photo L. Vilarem

photo L. Vilarem

Quel lien entre Christine et Alfa Romeo ? La musique bien évidemment. Pour son nouveau spot de publicité, la marque italienne a choisi No Way qui figure dans Death of Wheels, nouvel EP du duo rouennais formé par Aeon Seven et Kunst Throw. « C’est ce que l’on peut attendre de mieux dans la musique aujourd’hui. Cela nous projette ailleurs que sur la scène et donne de la visibilité ».

 

Christine n’en manquait cependant pas. Depuis 2010, date de la rencontre entre Stéphane et Nicolas, le groupe a connu une belle ascension. Soutenu par le dispositif Booster, il a été une découverte du Printemps de Bourges, a multiplié les dates en France, dans les plus grands festivals, et à l’étranger. « Pendant deux ans, nous avons été sur les routes. Cela nous a permis de rencontrer les groupes que l’on aimait, comme Justice, Birdy Nam Nam, C2C », et d’asseoir une certaine notoriété. Cette exposition à la télévision est une opportunité pour le duo de caresser les oreilles du grand public.

 

Il est bien difficile de résister au tourbillon Christine avec ce son puissant, cette fusion des genres et des époques. Aeon Seven et Kunst Throw donnent de véritables shows. Avec eux, on a des étoiles dans les yeux et des fourmis dans les jambes.

 

 

Nouvelle étape

Christine est en ce moment en résidence pour travailler un prochain live. « Nous avons décidé d’arrêter la vidéo parce qu’elle accapare trop l’attention du public ». A la place, de la lumière. « Pour la première fois, nous travaillons avec un scénographe, Thomas Bouaziz. La lumière, c’est plus efficace. Elle sera en synchro avec la musique ».

 

Un nouveau set parce que Christine a de nouveaux titres. « Ils sont dans la même lignée que les précédents mais ils sont plus composés et plus mélodieux. A chaque étape, vous passez à un niveau supérieur en terme de composition. Nous sommes contents de notre son. Nous cherchons encore parce que nous sommes toujours à la recherche du son idéal. Le son le plus puissant qui permet d’en prendre plein la tête sans être agressé. C’est un rapport de force ».

 

Les dates

  • Mercredi 23 avril à 20h30 à l’espace culturel François-Mitterrand à Canteleu. Tarifs : 11 €, 7,70 €. Réservation au 02 35 36 95 80. Première partie : Gablé
  • Samedi 26 avril au festival Andel’Ir à Andel (22)
  • Mercredi 30 avril au Respublica à Bordeaux
  • Les 9 et 10 mai au festival de Mayo au Mexique