Darn??tal 2015 Marianne Auffret jpgLe festival de la Bande dessinée de Darnétal fête sa vingtième édition avec Bajram, comme invité d’honneur, les 26 et 27 septembre prochains. Encore beaucoup de scénaristes, de dessinateurs seront présents à cette manifestation qui est devenue incontournable. Au programme également : des expositions, des rencontres et des concerts. Explication avec Marianne Auffret, nouvelle directrice de NormandieBulleDes places et des bandes dessinées sont à gagner (cf le concours à la fin de l’article).

 

Quel est votre parcours, et comment en êtes-vous venue à occuper la fonction de drectrice du festival après le départ de Laurent Brixtel ?

Je viens du milieu culturel de l’agglomération rouennaise, et j’ai occupé divers postes surtout dans le domaine musical. J’ai été administrative d’Agogo Percussions (compagnie de danse et musique du monde, ndlr), j’ai travaillé pour le festival Transeuropéennes, etc… En 2010, j’ai été amené à être assistante de Laurent. Nous avons gardé tous les deux un excellent souvenir de notre collaboration. Quand il a décidé de s’envoler vers de nouvelles aventures (il est maintenant chargé de mission culture/justice au Centre régional du livre de Basse-normandie, ndlr), il a tout de suite pensé à moi ! Comme j’avais été impressionné par la richesse des univers que l’on peut croiser dans le monde de la bande dessinée, j’ai tout de suite accepté !

 

Comment avez-vous construit la programmation du Festival 2015 ? En continuité et collaboration avec Laurent Brixtel ?

C’est en continuité directe, oui. C’est Laurent qui a amorcé la programmation et moi qui l’aie conclue.

 

Quelle pourra être votre « patte personnelle » pour les prochaines éditions ?

Comme je ne viens pas directement du monde de la BD, je me suis tout de suite mis à la place du public afin de me concentrer sur ses attentes, sur ce qu’il aimerait voir être amélioré. Deux conclusions sont ressorties de cette réflexion. Tout d’abord développer un espace de démonstrations et de rencontres, actif pendant toute la durée du festival, et qui permettrait au public d’assister à de nombreux événements, autour du travail des auteurs, des techniques particulières qu’ils emploient, de débats etc. Je l’ai déjà mis partiellement en place, – avec notamment une démonstration de dessin et coloriage numérique par notre invité d’honneur Denis Bajram, et une rencontre avec Amnesty International. Mais j’aimerais encore le développer. Et puis aussi faire en sorte que le festival devienne thématique, que la programmation s’organise autour d’un auteur ou d’un sujet particulier. Cela permettrait, il me semble, de proposer des choix plus lisible pour le public. C’est également un point de vue que j’ai commencé à mettre en place cette année. Avec « Universal War One », Bajram s’est imposé comme un incontournable de la science fiction. Quelques éléments de la programmation 2015 sont à rattacher directement à la SF, avec une rencontre-débat autour de « BD et conquête spatiale », avec une expo fêtant les 20 ans du label Série B de Delcourt et qui regroupe quelques fleurons de la BD de science fiction, avec les maquettes de la fusée Ariane et du moteur Vulcain de la fusée participant à la scéno des lieux, etc. »

 

Laurent Brixtel fera partie du festival cette année encore, mais cette fois-ci du côté des bénévoles ! Appréhendez-vous sa venue ?

C’est lui qui m’a demandé s’il pouvait faire partie des bénévoles ! Évidemment, j’ai accepté avec un grand plaisir. Il a été directeur de 9 éditions du festival et y reste très attaché. Comme il sera à nos côtés, j’ai encore plus envie que ce 20e anniversaire soit réussi.

 

Un mot du président du festival, François Lelièvre, concernant les difficultés financières du Festival et son avenir…

Vous n’êtes pas sans constater que la conjoncture est très difficile, et que depuis quelque temps, de nombreux festivals mettent la clef sous la porte. À Darnétal, malgré la baisse importante des dotations de l’État aux collectivités, la ville de Darnétal continue à nous soutenir substantiellement. Mais nous sommes dorénavant amenés à trouver, en parallèle, d’autres partenaires et mécènes afin de rester dans le Top 10 des festivals de bande dessinée français. Le maire Christian Lecerf a sollicité un rendez-vous avec le président de la Métropole, et nous prenons des contacts avec d’éventuels financeurs. Je tiens cependant à confirmer que ce contexte économique particulier n’a nullement impacté la qualité de l’édition 2015.

 

Propos recueillis par Laurent Mathieu

 

Le festival

  • Les samedi 26 et dimanche 27 septembre de 10 heures à 18 heures aux Tennis couverts à Darnétal. Tarifs : 6 €, 4 € la journée, 8 €, 6 € les 2 jours, gratuit pour les moins de 16 ans.
  • Rencontres-dédicaces avec une soixantaine d’auteurs, rencontres, expositions

 

Les expositions

  • « L’abbé Pierre dans les caricatures » (jusqu’au 30 octobre, centre abbé Pierre, Esteville)
  • « Flip book » (jusqu’au 26 septembre, Médiathèque Anne Franck, Déville)
  • « Magasin général » (jusqu’au 30 octobre, Espace Culturel Mitterrand, Canteleu)
  • « Le favorite », planches originales de Matthias Lehmann (jusqu’au 9 octobre, Maison de l’Université, Mont-Saint-Aignan)
  • « Retour au Kosovo », planches originales de Gonzalez (jusqu’au 3 octobre, Médiathèque, Saint-Léger du Bourg-Denis)
  • « Denis Bajram, destructeur d’univers » (jusqu’au 10 octobre, Hôtel de région, Rouen)
  • « La maison des super héros » (jusqu’au 23 décembre, Maison de l’Architecture, Rouen)
  • « Stéphane Perger, François Dermaut et Lo », sculptures et planches originales (jusqu’au 3 octobre, Galerie Rollin, Rouen)
  • « Anuki », jeux interactifs pour enfants (du 23 au 26 septembre, Espace culturel Leclerc, Saint-Etienne-du-Rouvray)
  • « Automobiles en bulles », planches originales (du 24 septembre au 30 octobre, Hélio Service, Mont-Saint-Aignan)

 

Les rencontres

  • « BD et conquête spatiale », avec Bajram, le spécialiste de l’exploratin sur Mars Alain Souchier et l’astrophysicienne Fabienne Casoli (vendredi 18 septembre, 20h, Hôtel de Région, Rouen, 20h)
  • « Master Class – Du papier au numérique » avec Steve Baker (samedi 19 septembre, 15h, Bibliothèque de Beauvoir, Rouen)
  • « BD et architecture » (samedi 19 septembre, 14h, maison de l’architecture, Rouen)
  • « Atelier Flip book » (mercredi 23 septembre, 15h, Médiathèque Anne Franck, Déville)
  • « Table ronde : Uchronie en bd » (jeudi 24 septembre, 18h, Musée de l’Education, Rouen)
  • « Jeanne d’arc dans la bd » (vendredi 25 septembre, 18h, Historial Jeanne d’Arc, Rouen)
  • « Cinéma et bd, projection de courts-métrages » (lundi 28 septembre, 20h, Maison de l’Université, Mont-Saint-Aignan)

 

Les concerts et soirées

  • « Contes traditionnels illustrés » (mardi 22 et mercredi 23, 10h30, Théâtre de l’Echo du Robec, Darnétal)
  • « Sur la route avec Alain Lomax », bd-concert avec les King Biscuit (mercredi 23 septembre, 20h, cinéma Ariel, Mont-Saint-Aignan)
  • « Soirée 8 », projection de films d’animation (vendredi 25 septembre, 20h30, Cinéma Omnia, Rouen)
  • « Kararocké », soirée d’inauguration (vendredi 25 septembre, 21h30, Le Kalif, Darnétal)
  • « Au vent mauvais », bd-concert avec The Hyènes (mercredi 30 septembre, 19h, Espace Culturel Mitterrand, Canteleu)

 

Programme détaillé sur www.normandiebulle.com

 

Grand jeu Normandiebulle-Relikto

  • Répondez à la question suivante : « Quelle est la série phare de l’invité d’honneur du festival de cette année ? »
  • Les 5 premiers qui nous communiqueront la bonne réponse au 06 12 48 96 06 gagneront 1 album de BD, puis les 3 suivants un ticket d’entrée au festival pour 2 personnes